Analyse fonctionnelle de la famille des protéines pentatricopeptide repeat chez arabidopsis thaliana

par Charles Andrés

Thèse de doctorat en Biologie moléculaire

Sous la direction de Ian Small.

Soutenue en 2007

à Evry-Val d'Essonne .


  • Résumé

    Les protéines PPR sont prédites pour être majoritairement adressées aux mitochondries et aux chloroplastes, de plus elles sont impliquées dans le contrôle de l’expression des gènes de ces organites. J’ai développé un crible permettant l’analyse de mutants d’Arabidopsis, affectés dans l’expression de protéines PPR. Ce crible a été développé car la cible moléculaire des protéines PPR ne peut pas être prédite, il fallait donc avoir une approche globale de tous les processus de maturation des ARN des organites. Ce crible est basé sur l’utilisation de la méthode de RT-PCR et d’une collection de 731 couples d’amorces, couvrant la totalité des régions potentiellement transcrites des deux organites. Ce crible a déjà permis d’identifier les cibles de trois protéines PPR, deux nouveaux mutants d’épissage et un mutant d’édition. Cette thèse décrit le développement de ce crible et l’analyse du mutant clb19 impliqué dans l’édition des transcrits rpoA et clpP1 dans le chloroplaste d’Arabidopsis.


  • Résumé

    PPR proteins are predicted to be mostly targeted to chloroplasts or mitochondria, and are involved in post-transcriptional control of gene expression. I screened several collections of Arabidopsis mutants (T-DNA and RNAi), for plants affected in the expression of PPR proteins. Because the molecular function and the targets of these proteins cannot be predicted, I developed a method to quickly screen all the transcripts in both organelles for defects in expression without needing to know in advance which process (maturation, splicing, editing etc) was affected. This method is based on a collection of 731 primer pairs covering the entire chloroplast genome and about 60% of the mitochondrial genome. The collection allowed us to identify the functions of new PPR proteins, including PPR43 a factor essential for the correct trans-splicing of the mitochondrial nad1 mRNA and CLB19, a factor involved in the editing of chloroplastic clpP mRNA.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (223 p.)
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 572.8 AND ana
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.