L'écrit, le livre et la publicité : les engagements d'un aristocrate éclairé de Bohême : Franz Anton Hartig, 1758-1797

par Claire Madl

Thèse de doctorat en Histoire du livre

Sous la direction de Frédéric Barbier.

Le jury était composé de Christine Lebeau.


  • Résumé

    Cette analyse décrit les communautés sociales de référence et d'engagement d'un noble de Bohême de la fin des Lumières pour réexaminer les modèles du cosmopolitisme et du patriotisme ainsi que celui qui conçoit cette période comme les prémices de l'éveil national en Bohême. Il s'agit par un travail biographique de repérer les écarts à ces modèles. Les transformations des représentations de la noblesse sont aussi examine����es. L'étude s'appuie sur la bibliothèque, les lectures, les écrits, les publications mais aussi sur les activités tournées vers l'espace public d'un aristocrate, Franz Anton Hartig (1758-1797). En effet les efforts de celui-ci, conçus comme le discours, pour donner de lui des images multiples destinées à des publics différents, nous renseignent sur ses propres représentations des communautés auxquelles il s'adresse et au sein desquelles il souhaite être actif, au nom des valeurs fédératrices telles le droit de la nature, le bien commun ou le progrès des connaissances. Ces représentations sont lues à la lumière des pratiques mises en oeuvre lors de l'élaboration de ce discours (lecture, écriture, réseaux de sociabilité, réseaux d'information, mécénat). Littérateur, diplomate, protecteur des milieux intellectuels de Bohême, propriétaire terrien actif, malade en quête de sa guérison et de son salut, Hartig conçut différents niveaux à son engagement: Europe des lettres, Europe politique, Saint-Empire et monarchie des Habsbourg, nouvel espace public bohême, seigneurie, communauté humaine universelle. Il réinvente ainsi des communautés d'action qui ne doivent rien à un corporatisme nobiliaire exclusif

  • Titre traduit

    Writings, books and publicity : the social envolvement of an enlightened bohemian aristocrat : Franz Anton Hartig, 1758-1797


  • Résumé

    This analysis describes the social connections and involvement of a bohemian nobleman from the late Enlightenment period in order to re-examine the models of cosmopolitanism and patriotism and the model whereby this period is seen as the beginning of the national awakening in Bohemia. It aims to point out divergences from these models by means of a biographical study. The changes in the ideas of the nobility are alos examined. The study draws on the library, reading, writings, publications, and also the activities in the public sphere of an aristocrat, Franz Anton Hartig (1758-1797). His efforts, seen as a discourse, to present multiple images of himself intended for different publics, inform us about his own conceptions of the communities he was addressing and which he wanted to be actively involved in, in the name of shared values such as natural law, the common good, or the progress of knowledge. These conceptions are examined in the light of the pratices used in the elaboration of this discourse (such as reading, writing, social networks, information networks or patronage). Literary figure, diplomat, protector of bohemian intellectual circles, active landowner, sick man in search of healing and salvation, Hartig envisaged different levels for his involvement: literary Europe, political Europe, Holy Roman Empire and Habsburg monarchy, new bohemian public sphere, landowning nobility, universal human community. He thus reinvents communities of involvement which do not owe anything to an exclusive corporatism of the nobility

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (564 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. [505]-536. Notes bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 317
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.