Sans défense ? : antimissiles et stratégie nucléaire aux Etats-Unis (1946-1976)

par Jean-Philippe Baulon

Thèse de doctorat en Histoire des doctrines stratégiques

Sous la direction de Hervé Coutau-Bégarie.

Le jury était composé de Bruno Colson.


  • Résumé

    Entre 1946 et 1976, les Etats-Unis conçoivent puis déploient une première défense contre les missiles. La médiocrité opérationnelle du dispositif final contraste avec la place de plus en plus centrale qu’occupent les antimissiles dans la pensée stratégique. Il faut donc dépasser le thème des applications militaires de la science : l’intérêt pour la défense stratégique n’obéit pas à un simple déterminisme technique. Des sources abondantes – littérature ouverte, auditions parlementaires, documents déclassifiés – révèlent la diversité des enjeux : les antimissiles posent certes un difficile problème de recherche et développement mais ont aussi de sérieuses implications doctrinales, bureaucratiques, politiques et diplomatiques. Les antimissiles concourent à une énonciation spécifique de la stratégie nucléaire aux Etats-Unis. Les réflexions qu’ils inspirent dépassent le rêve de l’insularité restaurée pour évaluer la pertinence des grandes notions comme la dissuasion, la stabilité, la victoire et la survie. A l’occasion des controverses sur les antimissiles, des traits durables de la stratégie nucléaire américaine se renforcent : le souci du détail opérationnel, l’application d’une rationalité technique et comptable, l’oscillation entre la destruction assurée et la guerre contrôlée, la conciliation souhaitée de l’efficacité et de la moralité, une certaine prétention d’universalité. Le débat divise experts et décideurs en deux cercles distincts ; l’un se soucie d’établir une relation stable de dissuasion, l’autre insiste sur la perpétuelle précarité de l’équilibre stratégique

  • Titre traduit

    America with No Defense? : missile defense, nuclear strategy and the United States (1946-1976)


  • Résumé

    America’s first missile defense system was developed and deployed between 1946 and 1976. Albeit proving to be operationally ineffective, it nevertheless became a key issue in strategic thinking. As numerous sources show U. S. Interest, then disinterest, in strategic defense was not just the fruit of technical determinism. Unclassified and declassified documents as well as publications and congressional hearings reveal a multifaceted missile-defense problem marred by R&D difficulties and accompanied by serious ramifications on doctrine, bureaucracy, policy and diplomacy. Missile defense had a direct influence on moulding a specific U. S. Vision of nuclear strategy and went well beyond the dream of restoring insularity. It raises the underlying questions as to the pertinence of deterrence, stability, victory and survival. Missile-defense controversies contributed to the emergence of long-lasting features in U. S. Nuclear strategy: interest in operational details, the application of technical and managerial rationality, doctrinal swings from assured destruction to controlled war, a desired fusion of efficiency and morality as well as the claim to a universal vision. Dividing experts and leaders, the debate left in its wake those in favour of establishing stable deterrence and those seeking military superiority to offset the inevitably delicate strategic balance

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Institut de stratégie comparée, EPHE IV-Sorbonne à Paris et par Economica à

L'Amérique vulnérable ? : antimissiles et culture stratégique aux États-Unis (1946-1976)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (1352 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. [951]-972. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 318 (1-2)
  • Bibliothèque : Centre de documentation de l'école militaire (Paris).
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11041
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mc 4 Ms 318 (1-4)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Institut de stratégie comparée, EPHE IV-Sorbonne et par Economica à Paris

Informations

  • Sous le titre : L'Amérique vulnérable ? : antimissiles et culture stratégique aux États-Unis (1946-1976)
  • Dans la collection : Bibliothèque stratégique
  • Détails : 1 vol. (949 p.)
  • ISBN : 978-2-7178-5634-7
  • Annexes : Bibliogr. p. [887]-904. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.