Synthèse de nouvelles zéolithes possédant des ouvertures de pores à 10 et 12 atomes tétraédriques

par Antoine Fecant

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Caroline Mellot-Drazniecks.

Soutenue en 2007

à École normale supérieure (Lyon) .

  • Titre traduit

    Synthesis of new zeolites with 10 and 12 membered rings


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les zéolithes sont largement utilisées en raffinage et pétrochimie, en raison de leur acidité et de leur réseau microporeux propice à la conduite de réactions très sélectives. En particulier , les zéolithes possédant un système de pores délimités par 10 et 12 atomes tétraédriques ont des comportements spécifiques en catalyse. Dans le but d'obtenir de nouveaux matériaux microporeux de ce type, des techniques de modélisation moléculaire et d'expérimentations à haut débit ont été utilisées conjointement. Une méthodologie de sélection d'espèces organiques structurantes de zéolithe pour un matériau cible par le calcul de critères énergétiques a été proposée. Par cette méthode, une nouvelle phase aluminophosphate (STA-14, type structural KFI) a été obtenue. Lors de ce travail, de nombreuses zéolithes ont été synthétisées, dont trois structures inédites. L'une d'elle possède un comportement en catalyse proche de zéolithes possédant un systèle de pores à 10 et 12 atomes tétraédiques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (250-[34] p.)
  • Notes : Thèse confidentielle jusqu'en 2023
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Sciences (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.