Etude du rôle du récepteur aux hormones thyroïdiennes TRalpha 1 dans la prolifération normale et pathologique de l’épithélium intestinal

par Elsa Kress

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Michelina Plateroti.

Soutenue en 2007

à École normale supérieure (Lyon) .


  • Résumé

    L’épithélium intestinal est un tissu en perpétuel renouvellement. Ceci met en jeu des cellules souches adultes, localisées à la base des villosités dans les cryptes intestinales, qui donnent naissance à des progéniteurs prolifératifs. Le contrôle de la prolifération des cellules souches et des progéniteurs est un facteur clé du maintient de l’homéostasie du tissu. La principale voie de signalisation qui régule cette prolifération est la voie Wnt. Les hormones thyroïdiennes (HT) agissent par l’intermédiaire de récepteurs nucléaires. Des travaux menés précédemment dans l’équipe ont montrés que TRα1 est le récepteur aux HT qui contrôle la prolifération des cellules des cryptes intestinales. Durant mon travail de thèse j’ai montré l’importance de TRα1 et des HT dans le contrôle de l’expression de différents partenaires de la voie Wnt, ainsi que dans l’initiation de pathologiques hyperprolifératives de l’intestin chez la souris.

  • Titre traduit

    Analysis of the implication of the thyroid hormone nuclear receptor TRalpha1 in the normal and pathological proliferation of the intestinal epithelium


  • Résumé

    The intestinal epithelium is a perpetually renewing tissue. This renewal implies adult stem cells, localized at the basis of the villi in the intestinal crypts, that give birth to proliferative progenitors. The control of the proliferation of stem cells and progenitors is a key factor for maintaining the homeostasis of the tissue. The main signalling pathway implied in the control of the epithelial cell proliferation is the Wnt pathway. The thyroid hormones (TH) act through nuclear receptors. Previous work led in the lab has showed that TRα1 is the TH receptor that controls the proliferation of the intestinal crypt cells. During my PhD, I have showed that TRα1 and TH are important for the expression and the activation of several partners of the Wnt pathway, as in the initiation of hyperproliferative pathologies in mouse intestine.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (100 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 92-100

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Sciences (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.