Modélisation de la dynamique des paysages : applications aux vallées de la Seine et de la Marne au Quaternaire

par Aurélie Jouve

Thèse de doctorat en Géosciences

Sous la direction de Isabelle Cojan et de Olivier Stab.

Soutenue en 2007

à Paris, ENMP .

  • Titre traduit

    Landscape morphologic evolution modeling : applications to the Seine and Marne valleys during the Quaternary


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Un modèle original d’érosion du paysage est proposé afin d’estimer l'évolution des vallées en fonction de la surrection tectonique, la largeur de la vallée, la lithologie, le climat et l’eustatisme. Il repose sur le couplage d’une équation relative à l’évolution du fond de la vallée incluant la largeur d’action (paramètre peu introduit jusqu’à présent dans les modèles d’érosion), avec une équation d’évolution de la pente des versants. L’évolution des paramètres hydrauliques (débit du cours d’eau et largeur du chenal) et sédimentaires (taux de dénudation et apport sédimentaire des versants à la rivière) au cours du dernier million d’années, a été reconstruite en fonction du climat en utilisant le système de prédiction bioclimatique BIOCLIM. Appliqué aux vallées de la Seine et de la Marne au Quaternaire, ce modèle permet une évaluation satisfaisante des processus d’érosion et dépôts (estimation au mètre près de l’amplitude des incisions et de l’épaisseur des dépôts fluviaux) et une meilleur compréhension de l’influence de chacun des mécanismes. Dans la zone amont du cours d’eau, l’érosion des rivières est commandée principalement par le climat tandis que dans la partie aval la formation des replats d’érosion est due à l’action conjuguée du climat, des variations du niveau marin, de la topographie sous marine et de la surrection tectonique. La comparaison des résultats obtenus suivants différents scénarios tectoniques avec les données de terrain conduit à la construction une carte des valeurs prises par la tectonique dans ces vallées. Enfin, l’étude des résultats du modèle sur le Quaternaire a permis de caler les coefficients en vue de calculs prospectifs.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 363 p.)
  • Annexes : Bibliographie 170 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.