Modélisation du film lubrifiant dans la zone d’entrée, pour la lubrification par émulsion en laminage à froid

par Stéphane Cassarini

Thèse de doctorat en Sciences et génie des matériaux

Sous la direction de Pierre Montmitonnet.

Soutenue en 2007

à Paris, ENMP .

  • Titre traduit

    Lubricant film modelling in the inlet zone for cold strip rolling lubrication by emulsions


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Lors de l’utilisation d’une émulsion en tant que lubrifiant, au-delà d'une plage de fonctionnement stable où le frottement reste à peu près constant, il existe souvent une vitesse critique de quelques m/s, au-delà de laquelle accélérer provoque une hausse du frottement. En conséquence, les lamineurs ne peuvent raisonnablement laminer pour des vitesses supérieures à cette vitesse critique. Les gains de productivité se voient ainsi plafonnés. Pourquoi cette augmentation, et comment pourrait-on l'éviter ? Pour répondre à cette question, nous avons d'abord mis en relation des mesures globales en laminage (frottement moyen, Reich et al. ) avec des mesures d'épaisseur de film lubrifiant faites par Zhu et al. Dans un contexte assez différent : l'Elasto-HydroDynamique (EHD). En effet, le comportement observé en EHD nous a paru susceptible de fournir une bonne explication au comportement relevé en laminage. Conforter cette analogie entre deux situations nettement différentes passe par la modélisation. Il faut cerner les mécanismes qui concourent à la formation du film lubrifiant dans les deux cas. Nous avons donc repris des modèles de la littérature : celui de Szeri et celui de Wilson. Nous les avons complétés et couplés, après avoir constaté que chacun devait représenter de manière satisfaisante les conditions régnant dans les diverses parties du contact. En matière de lubrification, le modèle développé montre que la taille des gouttes d’huile et la capacité qu’elles ont de s’adsorber, de former un plate-out conséquent constituent des paramètres nettement plus influents que la viscosité.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (199 p.)
  • Annexes : Bibliographie 48 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : EMS T-CEMEF-0326
  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.