Mémoires de l'esclavage et de la traite des esclaves dans l'Atlantique sud : enjeux de la patrimonialisation au Brésil et au Bénin

par Ana Lucia Araujo

Thèse de doctorat en Anthropologie sociale

Sous la direction de Jean-Paul Colleyn.

Soutenue en 2007

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Cette thèse examine la construction des mémoires de l'esclavage dans l'espace atlantique partagé par le Brésil et la République du Bénin. En examinant les échanges réciproques entre le Bénin et Bahia et en considérant l'Océan atlantique comme un espace partagé, la thèse examine comment le rapport à ce passé commun de la traite atlantique des esclaves se construit et se renouvelle aujourd'hui. Elle examine les modalités de manifestation de la mémoire de l'esclavage et de la traite des esclaves par le biais d'un phénomène relativement récent de revendication, de reconnaissance et de patrimonialisation. Au Brésil, ce phénomène se traduit par l'affirmation culturelle de Afro-Brésiliens, qui revendiquent la fin des inégalités sociales et économiques présentes. Au Bénin, il se manifeste par la mise en valeur du patrimoine, le développement de nouvelles formes de tourisme culturel ainsi que la mise en place de musées et de commémorations. Ce phénomène de patrimonialisation de la traite des esclaves et de l'esclavage contribue à la réinvention de l'Afrique au Brésil et du Brésil en Afrique. Il aide à construire l'Atlantique Sud dans les discours et dans les imaginaires comme un espace autonome d' "africanité" où la rupture devient continuité.

  • Titre traduit

    Memories of slavery and the slave trade in the south atlantic : stakes of patrimonialization in Brazil and Benin


  • Résumé

    This thesis examines the construction of the memories of slavery in the Atlantic sapce shared by Brazil and the Republic of the Benin. By examining the reciprocal exchanges between Benin and Bahia and by considering the Atlantic Ocean as a shared space, the thesis investigates how the relation to this common past of the Atlantic slave trade is built and renewed today. It examines the ways the memory of slavery and slave trade appear through a relatively recent phenomenon of claim, recognition and patrimonialization. In Brazil this phenomenon results in the cultural assertion of the Afro-Brazilians, who claim the end of the present social and economic inequalities. In Benin, it appears by the developpement of the heritage and new forms of cultural tourism as well as the creation of museums and commemorations. This phenomenon of patrimonialization of the slave trade and slavery contributes to the reinvention of Africa in Brazil and of Brazil in Africa. It helps to build the South Atlantic in the speeches and the imaginary as an autonomous space of "africanity" where the rupture becomes continuity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (351, 81 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. [323]-351

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH 327
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH 327
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11188
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.