Commerce informel et nomadisme moderne : étude de cas : la dynamique transfrontalière tuniso-libyenne dans le sud-est tunisien de 1988 à 2006

par Kamel Laroussi

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Daniel Nordman.

Soutenue en 2007

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    La problématique centrale traitée dans cette thèse s'intéresse au phénomène de mobilité des populations du Sud-Est tunisien, à travers l'histoire, dont le plus récent celui suscité par la dynamique transfrontalière du commerce informel suite à l'ouverture des frontières tuniso-libyennes en date du 15 février 1988 et les accords de l'Union du Maghreb Arabe (le 17 février 1989). L'extrapolation d'une typologie commune des mécanismes du système de production pastoral nomade et celui du commerce informel dans le contexte de la mondialisation (le « nomadisme moderne ») s'est appuyée sur la rétrospective historique (entamée dans la première partie de la thèse) et le suivie de la dynamique transfrontalière dès son apparition en 1988 (entamée dans la troisième partie de la thèse). Entre 1992 et 2006, plusieurs enquêtes par questionnaires ont été réalisées (1992, mars 2006, juillet 2006). Les données fournis par ces enquêtes et les études sur le terrain auprès des différents intervenants et acteurs sociaux nous ont permis d'asseoir la dynamique du commerce informel sous ses deux dimensions, l'une est relative au soubassement historique de l'ancienne structure tribale de la société au sud tunisien, l'autre est relative au contexte de la mondialisation : véritable incubateur du commerce informel ou la « mondialisation par le bas ».

  • Titre traduit

    Informal trade and modern nomadism : case study : the Tunisian/Libyan trans-border dynamic in the southeast of Tunisia from 1988 to 2006


  • Résumé

    The central problematic treated in this thesis is interested in the phenomenon of mobility of the populations of Southeastern Tunisia, through history, of which the most recent one was caused by the trans-border dynamic of the informai trade following the opening of the Tuniso-Libyan borders on February 15th, 1988 and the agreements of the Union of the Maghreb Arab (February 17th, 1989). The typology that has been developed between the System of nomadic socioeconomic production and that of the informai trade, was based on a historie retrospective (first part of the thesis) and monitoring of this new phenomenon since its appearance in 1988 (the third part of the thesis). Between 1992 and 2006, several investigations by questionnaires have been carried out (1992, March 2006, July 2006). Data provided by these investigations and field researches by the différent involved partners and social actors allowed us to settle the dynamics of the informai trade under its two dimension: the first one is relative to the historie base of the former tribal structure of the society in the Southern Tunisia, the second is relative to the context of globalization (the « new nomadism ») : real incubator of the informai trade or « globalization at the bottom ».

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (409 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.318-336. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2007-147

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.