Związki polskich humanistów-badaczy z humanistyką francuską w latach 1956-1989

par Patryk Pleskot

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Jacques Revel et de Marcin Kula.

Soutenue en 2007

à Paris, EHESS en cotutelle avec l'Uniwersytet Warszawski .


  • Résumé

    La thèse est divisé en trois parties qui abordent les échanges franco-polonais dans le domaine des sciences humaines dans leurs dimensions matérielle, politique et intellectuelle. La première traite du nombre de chercheurs polonais se rendant en France et de chercheurs français se rendant en Pologne, des institutions engagées dans les échanges, de l'organisation de ces échanges, ainsi que des barrières matérielles des contacts. La deuxième commence par un survol des relations scientifiques franco-polonaises entre 1944 et 1993 pour ensuite placer dans ce cadre les relations entre les Polonais et la 6e section de l'EPHE et focaliser sur le rôle des contraintes politiques et de l'idéologie en tant que barrières à la collaboration. La troisième partie montre les terrains d'entente et les points de mésentente entre l'historiographie polonaise et l'école des Annales, passe ensuite aux facteurs qui favorisaient les relations et étudie les manifestations de la collaboration.

  • Titre traduit

    Relations between the polish social sciences and the french social sciences in the period 1956-1989


  • Résumé

    The thesis is divided into three parties which focuse on the French-Polish relationships between the social sciences in their material. Political and intelectual dimension. The first part describes the number of Polish researchers arriving to France and the number of French scientists going to Poland. As well as the institutions involved in the coopération, its organisation and the material obstacles of the relationships. The second part starts with a description of Polish-French scientifical relationships between 1944 and 1993, focusing on the contacts between the Polish researchers and 6th Section of EPHE. Moreover. The author analyses the political and ideological obstacles and the limits of coopération. The third part shows the points of understanding and misunderstanding between the Polish historians and l'école des Annales. Then, the author decribes the factors which intensified the relations and shows the numerous manifestations of the coopération.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (928, lxxxvii p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.xiv-xlvii. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2007-138
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.