Contraintes financières, structure productive et exportations : déterminants microéconomiques de la fragilité financière en Argentine pendant les années 1990

par Paula Español

Thèse de doctorat en Économie des institutions

Sous la direction de Robert Boyer.

Soutenue en 2007

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Cette thèse est consacrée à l'analyse des mécanismes microéconomiques qui expliquent l'intensification de la fragilité financière en Argentine pendant les années 1990. Ces mécanismes sont liés à des effets de bilan, à leur impact différencié selon le secteur productif et à la capacité des entreprises à exporter. Nous étudions empiriquement les comportements des firmes, pour un panel construit sur la base d'un échantillon d'entreprises argentines. Les résultats des estimations vérifient la présence de contraintes financières et d'effets de bilan. Ces contraintes s'avèrent être plus sévères pour les firmes appartenant aux secteurs exposés. Le travail économétrique montre ensuite le rôle des coûts d'entrée pour expliquer la capacité à exporter, mettant en évidence l'existence d'effets d'hystérésis dans le comportement exportateur. Les résultats suggèrent également l'importance du financement et des stratégies d'innovation comme facteurs explicatifs de la probabilité d'exporter des firmes.

  • Titre traduit

    Financial constraints, productive structure and exports : microeconomic determinants of the financial fragility in Argentina during the 1990s


  • Résumé

    This thesis studies some microeconomic mechanisms that enhanced the financial fragility created by the macroeconomic regime in Argentina during the 1990s, a period characterised by a process of financial liberalisation and a rigid currency regime. In particular, I study whether financial constraints on investment decisions exist and what the main determinants of firms' décisions to exports are. Using firm-level panel-data techniques, the thesis confirmed, firstly, the existence of financial constraints. Secondly, these constraints proved to be stronger for firms in tradable sectors than in non-tradable sectors. Thirdly, start-up sunk cost on export decisions are important, which implies hysteresis exists on exchange rate policy. Fourthly, heterogeneity prevails at micro level. Finally, financial and innovation strategies are significant determinants of the probability to export.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (250 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.219-230. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2007-132

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 07/EHES/0132
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.