L'importation du « modèle américain » en Italie et son aménagement : politique économique, cadres dirigeants et gestion d'entreprise à l'époque du long plan Marshall (1948-1960)

par Ferruccio Ricciardi

Thèse de doctorat en Histoire (option : sciences des organisations)

Sous la direction de André Grelon.

Soutenue en 2007

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Le but principal du plan Marshall étant celui de réformer le système capitaliste des pays européens afin d'assurer la stabilité qui avait leur fait défaut durant l'entre-deux-guerres, les aides économiques et techniques qui y sont associées véhiculent aussi des innovations institutionnelles et managériales. Elles répondent à une conception de gestion de l'économie fondée sur la régulation, l'incitation et la concertation. Comment cette idée de modernisation a été-t-elle reçue et aménagée dans l'Italie de l'après-guerre ? À partir d'une enquête historique menée essentiellement sur les archives de l'IRI, le grand conglomérat industriel contrôlé par l'État italien, trois aspects de ce processus de transfert ont été étudiés. D'abord, les modes de régulation étatique de l'économie, en l'occurrence sous la forme de politiques d'inspiration keynésienne. Ensuite, la formation des cadres d'entreprise et les formes de mobilisation de ceux-ci. Enfin, à l'aide d'une étude de cas menée sur une entreprise sidérurgique du groupe public, l'application de modèles de gestion d'entreprise fondés sur la formalisation des fonctions administratives et sur la gestion consensuelle des relations sociales.

  • Titre traduit

    The importation of the "American model" in Italy and its implementation : political economy, managers and corporate governance during the "long" Marshall Plan (1948-1960)


  • Résumé

    The principal objective of the Marshall Plan was to reform the European capitalist system in order to ensure the stability lacking during the inter-war years; however, the economic and technical aid that are associated with the Plan, also brought with them institutional and managerial innovations. These innovations implied a conception of economic management characterized by regulation, economic stimulation, and cooperation. How was this notion of modernization received and implemented in post-war Italy? This historical investigation focuses on three aspects of this question, using primarily the institutional archives of the IRI, the large industrial conglomerate controlled by the Italian state. The first aspect deals with the modes of state regulation of the economy coinciding with Keynesian inspired political policies. A second aspect treats the training and professional trajectories of business managers. Finally, I present a case study of the steel manufacturing sector to analyze the application of business management models based on the standardization of administrative functions and consensual management of labour relations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (484 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.431-468. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?