Mise en récit et enjeux politiques d'un diagnostic : l'hystérie entre 1730 et 1820 : construction et circulation d'une catégorie médicale

par Sabine Arnaud

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Arlette Farge et de Vincent Crapanzano.

Soutenue en 2007

à Paris, EHESS en cotutelle avec New York, CUNY .


  • Résumé

    Cette thèse retrace l'ensemble des termes utilisés au cours du 17ème et du 18ème siècle qui allaient être reconnus comme des formes d'hystérie dès le début du 19ième siècle. Elle passe en revue les formes d'écritures utilisées par les médecins pour donner une idée de la maladie en dépit de ses manifestations contradictoires. Elle considère l'identification d'une série de symptômes et analyse les relations de pouvoir entre médecins et patients. Ce travail tente d'identifier le rôle des discours qui définissent et déplacent la notion d'hystérie, tandis qu'elle est utilisée comme catégorie médicale, comme diagnostic, comme métaphore ou dans une visée littéraire. Cette catégorie est dès son élaboration le prétexte de constructions politiques, morales, et anthropologiques. La recherche repose sur des sources françaises et anglaises de genres et disciplines variées: traités, journaux, manuscrits, et cours de médecine, ouvrages de morale, pamphlets, pièces de théâtre, contes, et romans.


  • Résumé

    My work begins with a study of terminology, retracing terms used during the eighteenth century to discuss what would eventually be recognized as hysteria. I t studies doctors' formation of symptoms into a category and efforts to convey an idea of hysteric maladies despite their contradictory expressions. It delves into how power relationships structure encounters between doctors and patients. It analyzes physicians' writing strategies and employ of literary genres. It regards the use of hysteria as a pretext for theorizations around class, sexual difference, geography, and race, and its invocation during the crisis of the Convulsionaries and French Revolution. In theatrical pieces, fables, and anecdotes, symptoms function as a system of signs. In novels, pathology is used to contrast conflicting interpretations of expressions and interrogate representation. French and English medical, political, philosophical and literary texts constitute the corpus of this study.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales à Paris

L'invention de l'hystérie au temps des Lumières (1670-1820)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (564 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 525-564. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle médecine et odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 270467/1-2
  • Bibliothèque : Académie nationale de médecine (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 105614-1
  • Bibliothèque : Académie nationale de médecine (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 105614-2
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2007-39

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales à Paris

Informations

  • Sous le titre : L'invention de l'hystérie au temps des Lumières (1670-1820)
  • Dans la collection : En temps & lieux , 48
  • Détails : 1 vol. (347 p.)
  • ISBN : 978-2-7132-2419-5
  • Annexes : Bibliogr. p. 295-[343]. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.