Forme del potere nei comuni della bassa valle del Rodano (secoli XII - metà XIII) : l'esempio di Arles e Avignone

par Simone Balossino

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Jacques Chiffoleau et de Jean-Claude Maire Vigueur.

Soutenue en 2007

à Paris, EHESS en cotutelle avec l'Università degli studi di Firenze .


  • Résumé

    Cette recherche examine le rapport existant entre identité sociale et systèmes politiques dans les principales villes de la basse vallée du Rhône, notamment Avignon et Arles, à partir des années 1120-1130 jusqu'à la moitié du XIIlème siècle. Une grande partie de l'analyse se concentre autour de quatre axes de recherche différents mais complémentaires: l'étude des pratiques documentaires, l'observation des protagonistes de l'essor communal dans les villes (à partir de leurs stratégies d'affirmation et de leur fondements économiques), l'examen des profils institutionnels des communes, et enfin la mise en valeur des langages politiques, dans leurs différentes déclinaisons (sociales, politiques, juridiques), ainsi que de la représentation du pouvoir, de la propagande et de l'identité politique. Tout cela a été examiné en multipliant les points de vue comparatistes avec d'autres paysages documentaires semblables, notamment celui des communes italiennes.

  • Titre traduit

    Typology of the power in the southern Rhone valley communes (XIIth century –half XIIIth century) : the example of Arles and of Avignon


  • Résumé

    This study examines the existing relationship between social identity and political systems in the principal cities of the southern Rhone valley, in particular A vignon and Arles, from the years 1120-1130 to the middle of the XlIIth century. Most of the analysis concentrates around four different complementary research orientations: the study of the documentary practicles, the observation to the protagonists of communal rise in the cities (starting from their strategies to assertion and their economic bases), the examination of the institutional profiles of the communes, and finally the development of the political languages, in their different variations (social, political, legal), as well as representation of the capacity, "propaganda" and political identity. All that was examined by multiplying the specialists in comparative literature points of view of other similar documentary landscapes, in particular the Italian communes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (349, 117 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.315-346. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2007-34
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.