Valorisation des sediments fluviaux pollues apres inertage dans la brique cuite

par Mazen Samara

Thèse de doctorat en Génie civil

Sous la direction de Frédéric Skoczylas et de Zoubeir Lafhaj.

Soutenue en 2007

à l'Ecole Centrale de Lille .

  • Titre traduit

    Valorization of polluted river sediments after treatment in fired clay brick


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L’accumulation des sédiments au fond des cours d’eau conduit à leur envasement. Une grande quantité de ces sédiments est contaminée par des polluants organiques et inorganiques. Leur gestion soulève donc des défis technologiques, économiques et environnementaux de plus en plus importants. C’est dans ce contexte que la société Solvay a mis au point le procédé de traitement Novosol® qui se décompose en deux phases : la phosphatation et la calcination. La présente étude porte sur la valorisation des sédiments fluviaux pollués, après traitement avec le procédé Novosol®, dans la brique cuite. Le sédiment traité (ST) est composé majoritairement de quartz, de calcite et d’hématite. Sa masse volumique absolue est de 2,66 g. Cm-3 comparable à celle du quartz. L’étude expérimentale menée en laboratoire a montré la faisabilité d’incorporation de ST dans la brique cuite comme un matériau de substitution au sable et à l’argile. Il a également été montré que la résistance à la compression est influencée par la quantité de sédiment. En effet, l’augmentation de cette dernière entraine une diminution de la résistance mécanique. Deux essais industriels ont été réalisés en se basant sur les résultats obtenus en laboratoire. Ils ont montré que le ST peut se substituer au sable et à l’argile avec des taux de substitution allant jusque 28% sans aucun changement de processus de fabrication. Les briques produites avec 28% de ST ont une résistance mécanique supérieure à celle de la brique standard. En fin, il a été également montré que la granulométrie et la minéralogie du sédiment sont des facteurs déterminants qui influencent la qualité des briques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (X-138 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 121-129. 155 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2007-394
  • Bibliothèque : Ecole Centrale de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.