Optimisation robuste appliquée au crash automobile

par Gael Lavaud

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Louis Jézéquel.

Soutenue en 2007

à l'Ecully, Ecole centrale de Lyon .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Robust optimization for crash simulations


  • Résumé

    Dans ce mémoire, nous abordons le problème de la conception robuste des systèmes complexes par simulations numériques. Nous menons une analyse rigoureuse des cycles de développement utilisés chez RENAULT et proposons des voies d’amélioration concrètes. Ces améliorations tirent leur inspiration de la stratégie FIRST DESIGN basée sur l’Ingénierie Système et le concept de robustesse décliné à toutes les étapes du cycle de développement du produit. Cette approche utilise les nouveaux outils de conception, tant statistiques que de modélisation. Cette stratégie permet d’éviter les coûteuses impasses de conception liées à un mauvais déploiement du cahier des charges. Pour étayer notre discours, deux cas concrets de conception en dynamique rapide sont étudiés. Une des particularités de ce domaine physique est le coût important de chaque simulation, ce qui nécessite la mise en place de stratégies d’économie des simulations. La première application concerne l’optimisation de forme d’un capot pour le choc piéton. Dans ce travail, nous développons un outil générique d’optimisation pour les concepteurs et le mettons en oeuvre pour trouver une forme de capot satisfaisant le cahier des charges. Pour réduire le nombre de simulations, nous proposons également un paramétrage adapté au problème et une stratégie de validation progressive des nouvelles géométries. La seconde application concerne la conception robuste en crash frontal. Les méthodes traditionnelles de conception robuste n’apportant pas complète satisfaction, nous développons une approche originale basée sur l’étude des scénarios de crash. En identifiant les éléments instables de la structure, cette méthode permet de stabiliser le comportement global de la structure en ne reconcevant qu’un minimum de pièces. L’ensemble des outils développés au cours de ces travaux vise à tirer le meilleur parti des nouveaux outils de conception, mais également du savoir faire des concepteurs. Les forts gains en prestation et en délai de conception constatés sur les exemples d’application attestent de la nécessité de remettre en cause l’approche traditionnelle de la conception et d’intégrer les nouveaux outils de conception numériques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (261p.)
  • Notes : Thèse condidentielle jusqu'en 2013
  • Annexes : 115 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole centrale de Lyon. Bibliothèque Michel Serres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T2092
  • Bibliothèque : Ecole centrale de Lyon. Bibliothèque Michel Serres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T2092 mag
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.