Mise au point d'un nouveau type de spectromètre Raman basé sur l'utilisation d'un DMD, à vocation industrielle

par The Quyen Nguyen

Thèse de doctorat en Spectroscopie

Sous la direction de Michel Jouan.


  • Résumé

    Dans ce travail, nous avons montré la faisabilité du spectromètre Raman de nouvelle génération utilisant un DMD comme modultateur de lumière couplé avec un PM comme détecteur. Le spectromètre donne des résultts très prometteurs pour des analyses qualitatives et quantitaves. Pour les analyses qualitatives il suffit d'une seconde pour identifier un constituant dun mélange. Pour les analyses quantitatives, malgré la présence éventuelle de fluorescence dans les échantillons, les tests effectués sur des mélanges binaires et terniaires de xylènes ont montré qu'on arrive à des erreurs de prédiction d'nviron 3% pour un temps d'analyse de 5 à 6 ssecondespar échantillon. Avec un coût relativement faible, un tel spectromètre, rovuste et précis pourrait être la solution pour de nombreuses nouvelles applications industrielles pour lesquelles, il n'existe pas vraiment de matériel concurent actuellement. Les résultats d'nalyse quantitative utilisan les méthodes chimiompétriques confirment l'efficacité et la précision des méthodes "Backward stepwise selection of Peaks Intensities" (BssPI) et "Sum of Characteristic Peaks of a component" (SCPC). Ce sont des méthodes simples, facilement accessibles pour des utilisateurs non experts et qui ne demandent pas de connaissance préalable des produits analysés. Ces deux méthodes se sont montrées robustes dans des conditions physico-chimiques sévères que l'on peut rencontrer dans un environnement industriel et s'avèrent ainsi les mieux adaptées à l'analyse quantitative à l'aide d'un spectromètre Raman DMD/PM.

  • Titre traduit

    Development of a new type of Raman spectrometer based on the use of a DMD, for industrial applications


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    In this work, the feasibility of combining the use of a DMD aslight modulator and a photomultiplier tube as detector in a Raman spectrometer has been demonstrated. New in conception and simple in configuration, such instruments should have production costs comsiderably lower than for traditional instrumetnts since both DMD and PTM are not expensive. With our prototype, a qualitative identification takes 1 second per product for qualitative analys and an analytical precision of -3% error can be otained in 5-6 seconds for one sample analysis, even in the present of fluorescence in samle. Thus various industrial applications become possible due to the short recording time combined with the possibilities of remot in situ measurements using optical fibers. Two methods of quantitative analysis have been proposed, "Backward stepwise selection of Peaks Intensities" (BssPI) et "Sumof Characteristic Peaks of a Component". Robust when faced to industrial conditions, they appear to be most appropriate for our analysis using ourDMD/PMT Raman spectrometer with low number of measurements and acceptable error of prediction. These two methods are pressently being used on our DMD/PMT Raman spectrometer.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (IV-175 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 70 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : CentraleSupélec. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 63962
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.