Impact des activités physiques et sportives sur la qualité de vie subjective de deux populations socio-culturellement opposées

par Christophe Artaud

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de Gérard Auneau.

Soutenue en 2007

à Littoral .


  • Résumé

    Notre société fait le douloureux constat d’un mal-être adolescent qui se traduit de plus en plus par des comportements à risques ou des suicides. Partant de ce constat, il paraît important d’étudier l’impact que peut avoir la pratique sportive sur ce mal-être ou plus généralement sur la qualité de vie, à cet age charnière entre l’enfance et l’age adulte, en tenant compte de données subjectives et objectives comme le milieu social d’appartenance. L’étude porte donc sur deux populations scolaires, des deux sexes, de milieux sociaux opposés, très favorisé et défavorisé. La qualité de vie objective et subjective est étudiée pour chaque population, avec les mêmes tests, de la classe de la sixième à la troisième. En effet, le concept de qualité de vie permet de prendre en compte tous les aspects de la vie de ces adolescents. Il est plus large que celui de bien être, ou de santé. Il tient compte à la fois de leur satisfaction à l’égard des différents aspects de leur vie intérieure ou de leur vie relationnelle, etc… et de l’importance que revêt à leurs yeux ces mêmes aspects. Les résultats de cette étude montrent que le sport a un impact très favorable sur la qualité de vie subjective des filles de milieux défavorisés, alors qu’à l’inverse les garçons de milieux sociaux élevés semblent être en souffrance car leur pratique en club ne leur permet d’assouvir ni leur soif de relations, ni leur souci d’assurer leur avenir.

  • Titre traduit

    Impact of physical exercise and sports on the subjective quality of life of two populations from opposite social and cultural backgrounds


  • Résumé

    Teenagers’ ill-being results in an increase of suicides and harmful behaviour. Therefore, it seems important to study the impact that practising a sport can have on this ill-being or more generally on the quality of life, at this pivotal stage between childhood and adulthood, taking into account subjective and objective data such as the social background. The study was underteken on two populations of children of school age, from both genders and from opposite social backgrounds : privileged and underprivileged. The objective and subjective quality of life is studied for each population, with the same tests applied to children in secondary schools, from 1st year to 4th year. The concept of quality of life is wider than the concept of well-being or personal health. It takes into account every aspect of the lives of these teenagers. It takes into consideration their relationships, etc. The results of this study show that sport has a very positive impact on the subjective quality of life for girls from an underprivileged social background, whereas boys from privileged social backgrounds seem to suffer, as practising sports in clubs does not enable them to quench their thirst for relationships nor to meet their concern to secure their future.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (321 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 256-267. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Dunkerque, Nord). Bibliothèque. Section Lettres, sciences humaines et sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Dunkerque, Nord). Bibliothèque. Section Lettres, sciences humaines et sociales.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.