Evaluation des impacts du trafic automobile sur l'atmosphère : application au centre-ville de Tunis

par Noomen Guirat

Thèse de doctorat en Économie

Sous la direction de Daniel De Wolf.

Soutenue en 2007

à Littoral .


  • Résumé

    La pollution générée par la circulation automobile au cœur de la ville est un problème aigu dans les grandes cités. Partant du cadre général du lien entre économie et environnement, on s’intéresse plus particulièrement à la notion d’externalités et aux différentes méthodes d’évaluation de ces externalités. Ensuite, on particularise le propos au cas concret des nuisances du transport routier urbain en se focalisant sur les émissions de gaz polluants. On présente alors les diverses méthodes d’évaluations économiques de ces externalités du transport. On montre alors, à travers une expérience au centre ville de Tunis, comment les modèles statistiques d’affectation du trafic peuvent être utilisés pour calculer ces émissions, principalement celles qui concernent les gaz polluants. Ces modèles d’affectation du trafic permettent également de calculer la congestion du réseau. Le propos est alors élargi pour établir le lien complexe existant entre congestion d’une part, et environnement et cadre de vie d’autre part. Enfin, on termine le propos en donnant quelques perspectives sur les alternatives aux carburants fossiles pour la propulsion des moteurs de voitures particulières en indiquant, pour chaque solution, ses conséquences sur l’environnement, principalement en matière d’émission de polluants atmosphériques.

  • Titre traduit

    Evaluation of the impacts of the automobile traffic on the atmosphere : application in the city center of Tunis


  • Résumé

    Pollution generated by urban traffic is a serious problem of our cities. Started from the general link between economy and environment, we are more particularly interested by externalities and by the various methods to evaluate these externalities. Then, we particularize the comment in the concrete case of the nuisances of the urban road transport by focusing on emissions of pollution gases. We present then the methods of economic evaluations of these externalities of the transport. We show then, by an experience in the city of Tunis, how the models for the static traffic assignement can be used to calculate these gases emissions. These models also allow to calculate the congestion of the network. The idea is widened to establish the complex link between congestion on the one hand, and environment and living environment on the other hand. Finally, we end the comment by giving some perspectives on the alternatives in fossil fuels for the propulsion of the engines of the cars by indicating, for every solution, its consequences on the environment, mainly in emission of atmospheric pollutants.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (270 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 256-265. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Dunkerque, Nord). Bibliothèque. Section Lettres, sciences humaines et sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Dunkerque, Nord). Bibliothèque. Section Lettres, sciences humaines et sociales.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.