Actions différentielles de xéno-hormones alimentaires sur les organes reproducteurs, le foie et le tissu adipeux chez le rat femelle : aspects endocriniens, métaboliques et morphogénétiques en relation avec les processus de cancérogenèse

par Pascal Phrakonkham

Thèse de doctorat en Sciences de l'alimentation. Toxicologie

Sous la direction de Marie-Chantal Canivenc-Lavier.

Soutenue en 2007

à Dijon .


  • Résumé

    Ces dernières décennies, le nombre de cas de cancers hormono-dépendants a augmenté dans les pays occidentaux. Les xéno-œstrogènes (XE), capables de mimer et d’interférer avec l’action des hormones endogènes, seraient en partie responsables. Ce travail visait à définir les conséquences d’une exposition alimentaire chronique en phyto-œstrogènes et XE synthétiques sur les organes reproducteurs femelles et plusieurs tissus périphériques impliqués dans les processus de cancérogenèse, à des stades physiologiques clés du développement. Plusieurs modèles d’exposition chez le rat femelle, reprenant les molécules typiques de l’alimentation humaine pour chaque stade, ont servi à préciser les modifications endocriniennes, métaboliques et morphogénétiques induites par les XE. Nos résultats montrent que les périodes ménopausale et périnatale sont particulièrement sensibles aux XE, notamment vis-à-vis du développement des organes reproducteurs et la glande mammaire. Au stade adulte, en conditions de multi-exposition, la modulation du métabolisme hépatique de l’œstradiol en faveur de dérivés potentiellement génotoxiques rend compte d’interactions complexes entre les XE, les œstrogènes endogènes et le procancérogène chimique 7,12-diméthylbenz(a)anthracène. Par ailleurs, le tissu adipeux apparaît comme cible des XE: compte-tenu de son rôle en cancérogenèse, l’altération de la différenciation adipocytaire sous XE pose la question des conséquences sur le risque de cancer. En conclusion, ce travail démontre la complexité et le caractère pleïotropique de l’action des XE et souligne plusieurs mécanismes qui, à différents stades de développement, peuvent influencer le processus de cancérogenèse.

  • Titre traduit

    Differential actions of dietary xenohormones on the reproductive organs, the liver and the adipose tissue in the female rat : endocrine, metabolic and morphogenetic aspects regarding the carcinogenic process


  • Résumé

    Over the past decades, the incidence of hormone-dependent cancers has dramatically increased in Western countries as compared to Asian countries. Environmental and dietary compounds able to mimic and interfere with endogenous hormones, especially reproductive ones, may be involved and, among these xenohormones, xenoestrogens (XE) are particularly pointed at. The objective of this thesis was to determine the consequences of chronic dietary exposure to phytoestrogens and chemical xenoestrogens on female reproductive organs and on tissues involved in the carcinogenic process, at key development stages. Based on human developmental stage-specific diet, several experimental models in the female rat were used to characterize xenoestrogen-induced endocrine, metabolic and morphogenetic changes. Our results show that target organs like reproductive organs and mammary gland are particularly sensitive during the menopausal and the perinatal periods. Exposure to multiple XE during adulthood caused modulation of hepatic oxidative metabolism of estradiol towards potentially genotoxic derivatives and highlighted complex interactions between xenoestrogens, endogenous estrogens and 7,12-dimethylbenz(a)anthracene, a chemical carcinogen. Besides, XE were able to target adipose tissue and the adipogenic process : taking into account the role of adipose tissue in cancer development, questions arise from XE-induced functional alterations in terms of carcinogenic outcomes. In conclusion, this work emphasizes the complex and pleiotropic action of xenohormones and highlights several mechanisms by which they can impact the carcinogenic process at different development stages.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(177-[24] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 155-176, [485] réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/2007/69
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.