Déterminisme du pouvoir protecteur de Fusarium oxysporum : recherche de gènes impliqués dans l’interaction protectrice avec la tomate

par Floriane L'Haridon

Thèse de doctorat en Biochimie. Biologie moléculaire et cellulaire

Sous la direction de Claude Alabouvette.

Soutenue en 2007

à Dijon .


  • Résumé

    L’objectif de ce travail est d’identifier des gènes fongiques impliqués dans l’activité protectrice des souches de Fusarium oxysporum. Le modèle d’étude choisi est constitué d’une souche fongique (Fom24) capable de protéger la tomate et le lin contre la fusariose et de son mutant de transposition (rev157) qui a perdu sa capacité protectrice sur ces espèces végétales. N’ayant aucun a priori quant aux gènes affectés par la mutation, une méthode d’hybridation soustractive rapide a été mise en oeuvre pour identifier des gènes différentiellement exprimés lors de l’interaction entre des cultures cellulaires de tomate et les souches de Fusarium oxysporum. Concernant les gènes fongiques obtenus nous avons approfondi l’étude de deux gènes de fonction connue un précurseur de chitinase et une polyphénol oxydase. Concernant les gènes de plantes, le profil d’expression de RIN4, une chitinase, une ATP synthase, une ferredoxine-NADP réductase et une porine ont été étudiées.

  • Titre traduit

    Determination of the protective capacity of Fusarium oxysporum : search for the genes involved in the protection of tomato by strains of Fusarium oxysporum


  • Résumé

    The main objective of this work was to identify fungal genes involved in the protective capacity of Fusarium oxysporum. An experimental model is based on a fungal strain (Fom24) has the capacity to protect tomato and flax against fusarium wilt and on its transposition mutant (rev157) has lost the protective capacity. Having no a priori hypothesis regarding the functions of the genes affected by the mutation, a Rapid Subtraction Hybridization (RaSH) technique was used to identify genes differentially expressed during the interaction between tomato cell cultures and either the protective or the non protective strain of F. Oxysporum. Regarding fungi, the expression profile of two genes, a chitinase precursor and a polyphenol oxydase was analyzed by Northern blot. Regarding plant genes, the expression profiles of RIN4, a chitinase, a ATPsynthase, a ferredoxin-NADP-reductase and a porin was analyzed by Northern blot and real time RT-PCR.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(157-[44] p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 132-143, [197] réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/2007/52
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.