Analyse de la diversité de populations naturelles de Helleborus niger L.

par Andrej Sušek

Thèse de doctorat en Sciences de la vie. Biologie et santé

Soutenue en 2007

à Dijon en cotutelle avec l'Université de Maribor, Faculté d'agriculture .


  • Résumé

    Le travail de thèse a été réalisé sur la rose de Noël (Helleborus niger L. ) à partir de populations issues de milieux naturels (sept en Slovénie et une en Croatie). L'objectif principal de la thèse était d'étudier les variations morphologiques. L'approche phénotypique a consisté à mesurer 18 traits (moyenne, extrême, corrélation et analyse discriminante). Certains traits se sont révélés très variables (nombre de feuilles par plante, nombre d'inflorescences par plante). La gamme de variation observée s'est avérée plus importante que celle mentionnée dans la littérature. L'analyse de corrélation a mis en évidence qu'il y avait plusieurs traits liés. La variabilité serait plus importante au sein des populations étudiées qu'entre elles. L'approche moléculaire (AFLP) a été employée pour étudier la variabilité génétique entre et parmi trois de ces populations. Les individus de chacune de ces populations sont dispersés le long du dendrogramme ; ils ne peuvent pas constituer des groupes distincts sur une base génétique. L'analyse du système de reproduction suggère que la rose de Noël soit une espèce principalement allogame à pollinisation entomophile. Les analyses phénotypiques et moléculaires indiquent donc que les populations étudiées ne sont pas géographiquement isolées. Connaissant les exigences du marché, les populations les plus intéressantes sont celles de Žumberak (Croatie), avec les plus longs pédoncules et les fleurs les plus larges, et celle de Peca, avec le nombre le plus élevé d'inflorescences par plante. Les populations roses de Noël slovène et croate peuvent être considérées comme source très intéressante pour la création variétale.

  • Titre traduit

    Analysis of diversity of Christmas rose (Helleborus niger L. ) natural populations


  • Résumé

    Research work involved Christmas rose (Helleborus niger L. ) plant material from naturally grown local populations: seven in Slovenia and one in Croatia. The main objective of the research was to evaluate the morphological variations. The evaluation involved the recording of 18 traits (averages, extremes, correlations and discriminant analysis). Some of the traits showed a relatively high level of variation (number of leaves per plant, number of inflorescences per plant). The variation ranges for some traits were found to be wider than those mentioned in the literature. The correlation analysis indicated that there were several related traits. The variability within populations was more expressed that between populations. The molecular marker approach (AFLP) was used to study the genetic variation between and within three populations. The analysis showed that individuals from all three populations appeared scattered along the resulting dendrogram and that they could not be separated into distinct groups on a genetic basis. The analysis of the pollination system suggests that the Christmas rose could be a predominantly cross-pollinating species. The phenotypic and molecular analyses indicate that the populations investigated were not geographically isolated. Regarding the market preferences, the populations with the most valuable plant material are the Žumberak population (Croatia), containing genotyps with the longest peduncles and the largest flowers, and the Peca population, with the highest number of inflorescences per plant. The Slovenian and Croatian Christmas rose populations can be considered as a higly valuable source of genes for genetic breeding.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(VII-137-[7] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 131-137, [142] réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/2007/42
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.