Variations interindividuelles des comportements olfactifs chez les enfants de 6-12 ans

par Camille Ferdenzi

Thèse de doctorat en Sciences des aliments

Sous la direction de Benoist Schaal et de Valérie Camos.

Soutenue en 2007

à Dijon .


  • Résumé

    Face au manque de connaissances sur la mobilisation de l’olfaction humaine au quotidien et sur son développement, le premier objectif de cette étude était de développer un questionnaire d’Evaluation des Comportements OLfactifs de l’Enfant de 6 à 12 ans (ECOLE). Cet outil a des caractéristiques psychométriques satisfaisantes et est en accord avec plusieurs mesures impliquant des odorants réels. Toutefois, un décalage existe entre le questionnaire ECOLE et d’autres mesures olfactives, ce qui découle probablement de différences dans les mécanismes impliqués dans le traitement des odeurs (automatique/conscient), ainsi que dans la signification du contexte. Le second objectif consistait à étudier les facteurs de variation interindividuelle de la compétence olfactive enfantine. (1) Les résultats révèlent une amélioration avec l’âge de la plupart des variables olfactives mesurées, liée au développement cognitif général de l’enfant. (2) Les filles se déclarent plus attentives et réactives aux odeurs que les garçons dans le questionnaire ECOLE, certainement du fait de l’expérience et du contexte socioculturel. (3) Certains traits de personnalité sont liés à l’évaluation hédonique des odeurs et à la sensibilité olfactive. (4) Enfin, la diversité d’odeurs dans le cadre domestique, le sex-ratio familial, le niveau d’éducation et l’origine ethnique des parents sont associés à des variations d’attention et de réactivité aux odeurs, d’identification et de sensibilité olfactives. Cette étude contribue à montrer que l’homme utilise les informations olfactives de son environnement et que cette utilisation est modulée de façon précoce par des facteurs individuels et environnementaux.

  • Titre traduit

    Inter-individual variations in the olfactory behaviours of 6-12 year-old children


  • Résumé

    Given the lack of knowledge about the daily use of olfaction in humans and about its development, this study aimed firstly to develop a questionnaire for the evaluation of 6-12 year-old Children’s Olfactory Behaviours in Everyday Life (COBEL). This tool has satisfactory psychometric properties and is in agreement with several measures involving real odorants. Nevertheless, a gap appeared between the COBEL questionnaire and other olfactory measures, which may be due to differences in the odour processing mechanisms involved (automatic/conscious) and in the meaning of the context. The second aim consisted in investigating the factors causing inter-individual variability of olfactory competence in children. (1) Results reveal an improvement of most measured olfactory performances with age, linked to the children’s more general cognitive development. (2) Girls state themselves as more attentive and reactive to odours than boys in the COBEL questionnaire, certainly due to experience and socio-cultural context. (3) Some personality traits are linked to the hedonic evaluation of odours and to the olfactory sensitivity. (4) Finally, the odour diversity in the domestic context, the familial sex-ratio, the education level and ethnic origin of the parents are associated with variations in the children’s attention and reactivity to odours and the olfactory identification and detection abilities. This study contributes to highlight that human beings do use odour cues of their environment and that this use is precociously modulated by individual and environmental factors.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(287 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 237-253, [481] réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/2007/22
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.