Etude du rôle des stomates dans l’interaction vigne – Plasmopara viticola, agent du mildiou

par Mathilde Allegre

Thèse de doctorat en Biochimie. Biologie moléculaire et cellulaire

Sous la direction de Alain Pugin, Marielle Adrian et de Xavier Daire.

Soutenue en 2007

à Dijon .


  • Résumé

    Plasmopara viticola, l'agent responsable du mildiou des vitacées, utilise les stomates comme porte d'entrée pour infecter les feuilles et pour sporuler. L'observation d'un flétrissement prématuré des plantes sensibles (Vitis vinifera L. Cv. Marselan) infectées en conditions d'arrosage irrégulier nous a conduit à suspecter un dysfonctionnement stomatique. Par des approches complémentaires nous montrons que les stomates des feuilles de vigne infectées sont plus ouverts à l'obscurité que ceux de feuilles de plantes saines, dès 3 jours post-inoculation, avant l'apparition des premiers symptômes. Le deuxième objectif de ce travail est, d'une part, de déterminer si la fermeture des stomates peut réduire l'infection et, d'autre part, si le complexe stomatique est le siège préférentiel de réactions de défense associées à la réduction de l'infection par Plasmopara viticola.

  • Titre traduit

    Study of stomata in grapevine-Plasmopara viticola interaction


  • Résumé

    Plasmopara viticola, the causal agent of grapevine downy mildew enters through the uses stomata to enter the plant and to sporulate. It was observed that the infected plants wilted more rapidly than healthy ones when subjected to water starvation. Complimentary approaches were used to investigate stomatal opening/closure during infection. We have shown that the oomycete deregulates guard cell functioning, causing significant water losses during the night, from 3 days post-inoculation, before appearance of the first symptom. The second objective of this study was firstly, to determine whether stomatal closure could reduce infection and secondly, to determine if stomatal complex is the site of defence reactions associated with a reduction of the infection by Plasmopara viticola.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(139-9-[6] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 114-138, [561] réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/2007/2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.