Construire le public télévisé : prise de parole et dispositifs contemporains du débat télévisé

par Numa Miralles

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Jean-Jacques Boutaud.

Soutenue en 2007

à Dijon .


  • Résumé

    Dans la continuité des recherches qui ont été produites au sujet du débat télévisé, la thèse explore et interprète les conditions contemporaines de son renouvellement. Matière des relations qui s’expriment entre individus et société, la mise en scène du public interroge les registres scéniques, verbaux et filmiques de la prise de parole télévisuelle. La première partie de la recherche est consacrée à l’exposition de la démarche méthodologique constitutive du travail de recherche. Elle est centrée sur le problématique des « formats de réception » et relève de la constitution du corps d’étude. La seconde partie développe l’application de la démarche conceptuelle et théorique à l’objet étudié en dégageant les fondements du statut des mises en scène verbales et filmiques. La troisième partie s’attache à dégager les relations contractuelles qui existent entre le public des téléspectateurs et les programmes mettant en scène la participation démocratique. Tout au long du travail de recherche, il est question de montrer que la mise en scène du public télévisé s’appuie sur les registres de l’insatisfaction sociale et que ceux-ci font intervenir des registres distincts et complémentaires de prises de paroles. La thèse montre également que les rapports existant entre le public à l’écran et celui qui assiste à sa mise en scène sont une condition de formation contemporaine du spectacle de la souffrance.

  • Titre traduit

    Building up the TV audience : speech act and contemporary setting talk shows


  • Résumé

    Following the research on TV talk shows which has already been published, the thesis explores and interprets the way this particular type of broadcast is being reformed today. As material for the relations between individuals and society, the way of setting-up the live audience puts into questions the filmic, linguistic and dramatic registers proper to the way people talk on TV. The first part of research explains the methodological process used to constitute the work. Relating to the constitution of the corpus it focuses on the reception formats. The second part goes further developing the conceptual, theoretic process by analysing how the status of the filmic and linguistic setting has been created. The third part aims at defining the contractual relations between the viewers and the broadcasts featuring democratic participation. Throughout the work, the purpose is to show how the way the live audience is featured relies on social dissatisfaction combined with distinct, yet complementary language registers. The thesis also demonstrates how the relation between the live audience and the viewers give birth to a modern way of making suffering into a show.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (390 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 383-390

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T350
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.