La fonction de production éducative revisitée dans le cadre de l’Education pour tous en Afrique subsaharienne : des limites théoriques et méthodologiques aux apports à la politique éducative

par Jean-Marc Bernard

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean Bourdon.

Soutenue en 2007

à Dijon .


  • Résumé

    Avec la fonction de production éducative, les économistes ont largement contribué aux recherches sur les déterminants de la qualité des apprentissages. Les questions méthodologiques sur les estimations empiriques ont mobilisé les chercheurs, tandis que les travaux sur le renouvellement du cadre théorique sont restés rares malgré des limites manifestes. Les enjeux de l'Education pour tous en Afrique mettent l'accent sur la nécessité d'un recrutement massif d'enseignants d'ici 2015 qui soulève des questions épineuses sur le plan de la soutenabilité financière et sur le profil de ces nouveaux enseignants. Cependant, il ressort des recherches menées que le statut ainsi que les autres caractéristiques observables des enseignants, sans être négligeables, ne sont pas pour autant des déterminants majeurs de la qualité des apprentissages. En revanche, les disparités entre classes expliquent une part importante des différences d'acquisitions scolaires entre les élèves. La littérature sur la question attribue ce résultat à un effet-maître qui soulève cependant des réserves. Quoi qu'il en soit, les disparités entre classes sont au cœur de la problématique de la qualité des apprentissages et ceci dans un grand nombre de pays africains. Cela souligne l'importance que les systèmes éducatifs doivent accorder aux disparités entre établissements dans la gestion courante.

  • Titre traduit

    The education production function reviewed in the framework of education for all in Subsaharian Africa : from theoretical and methodological bounds to the contribution to educational policies


  • Résumé

    With the Education Production Function, economists have greatly contributed to the extension of this research field. Methodological issues have particularly rallied researchers' interests on empirical estimations, while academic researches on the renewal of the theoretical framework have remained scarce despite obvious bounds. The challenges of Education For All in Africa stress out the need of a massive recruitment of teachers till 2015 which raises tricky issues as financial sustainability and the profile of these new teachers. According to the analyses, status and other teachers' characteristics have limited effect on pupils' learning achievement. At the opposite, disparities between classes and schools explain a large part of the differences noted in learning achievements between pupils. The literature supposes that it is due to the teacher effect which raises certain reserves. However, they show that disparities between classes and schools are at the heart of the issue related to the quality of learning in numerous African countries. It underlines the crucial importance to paid to the disparities between schools in current management.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

La fonction de production éducative revisitée dans le cadre de l’Education pour tous en Afrique subsaharienne : des limites théoriques et méthodologiques aux apports à la politique éducative

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(288 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 267-278, [111] réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TEDIJON/2007/9
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.