Comportement d’investissement en environnement incertain et sous contrainte de financement

par Xavier Bitemo Ndiwulu

Thèse de doctorat en Sciences économiques et de gestion

Sous la direction de Nadine Levratto.

Soutenue en 2007

à Cachan, Ecole normale supérieure .


  • Résumé

    On assiste ces dernières années à un renouvellement de l’analyse de l’investissement en capital fixe des entreprises par la prise en compte de l’incertitude qui caractérise toute décision d’investir. Ces études sur l’accumulation du capital en environnement incertain ignorent cependant le rôle des imperfections des marchés financiers et, donc, des contraintes financières. Tenant compte de cette limite, l’objectif de ce travail est d’analyser l’incidence de l’incertitude sur l’investissement en présence des difficultés financières. Pour atteindre cet objectif, nous proposons, en premier lieu, un modèle théorique d’investissement qui tient compte de l’interaction entre l’incertitude et les contraintes de financement. En second lieu, les implications de ce modèle sont vérifiées en procédant à une analyse économétrique utilisant des données d’entreprises et basée sur un modèle Probit pour la décision d’investir et sur un modèle d’accélérateur flexible pour les dépenses en capital. Les résultats obtenus montrent que, d’une part, l’incertitude exerce un effet négatif important sur l’investissement lorsque ce dernier est irréversible et, d’autre part, la contrainte financière exacerbe l’incidence négative du risque sur l’accumulation du capital. L’implication de ces résultats en matière de politique économique est que les mesures de stabilisation, et spécialement leur crédibilité, sont essentielles pour encourager l’investissement car elles permettent de réduire l’imprévisibilité de la demande et, de manière indirecte, les contraintes financières.

  • Titre traduit

    Investment behaviour under uncertainty and financing constraints


  • Résumé

    In recent years, there has been a growing interest on the analysis of plant fixed investment under uncertainty. However, this work on capital accumulation in a risky environment ignores the role of imperfect markets and so the role of financing constraints. This study aims to fill this gap by analyzing the incidence of uncertainty on investment when the financing constraint is binding. For this purpose, we propose firstly a theoretical model of the decision to invest taking into account both demand uncertainty and credit rationing due to problems of information. Secondly, the conclusions of this model are econometrically tested using firm level data, a probit model of the decision to invest and a flexible accelerator model of investment spending. The results of our study are the following. On one hand, uncertainty has an important negative effect on irreversible investment and, on the other hand, financing constraints act as an amplifying mechanism of the negative impact of uncertainty on investment. The policy implication of these results is that stabilization policies and especially their credibility are essential to promote corporate investment by reducing uncertainty and financing constraints.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (IV-242 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 217-232

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE BIT (Salle de réf.)
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CTLes / THE BIT
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Bib. Durkheim / THE (IDHE) 07 BIT
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.