Etude des déterminants génétiques et moléculaires de la variabilité des compositions en carotenoïdes au sein du genre citrus

par Anne-Laure Fanciullino

Thèse de doctorat en Biochimie et biologie moléculaires

Sous la direction de Patrick Ollitrault et de Joseph Casanova.

Soutenue en 2007

à Corte .

  • Titre traduit

    Genetic and molecular analysis of carotenoid biosynthesis in citrus in order to elucidate the diversity in carotenoid composition within the citrus genus


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les caroténoïdes sont des déterminants majeurs de la qualité des agrumes. L'objectif de ce travail était d'identifier les déterminants génétiques et moléculaires de la diversité des compositions en caroténoïdes. Les caroténoïdes des jus de 25 génotypes ont été analysés par HPLC. La variabilité génétique apparaît comme un des facteurs majeurs de la diversité des compositions en caroténoïdes des agrumes. La classification obtenue sur la base des compositions qualitatives en caroténoïdes, est en accord avec les classifications précédemment établies. Nous retrouvons une structuration en trois groupes correspondant aux trois taxons ancestraux des espèces cultivées. L'analyse de l'origine phylogénétique des fragments d'ADN porteurs de sept gènes de la chaîne de biosynthèse des caroténoïdes a été déterminée par l'utilisation de marqueurs RFLP et SSR. Le nombre de copies des gènes varie de un pour le gène Lcy-b à trois pour le gène Zds. L'origine phylogénétique des allèles présents chez les espèces secondaires a pu être proposée pour quatre de ces gènes. Nos résultats suggèrent que la variabilité allélique des gènes Lcy-b et Lcy-e est impliquée dans les différences phénotypiques interspécifiques. L'expression des sept gènes a été estimée par PCR en temps réel. L'augmentation des quantités de transcrits des gènes Dxs, Psy, Pds , Zds, Hy-b et Zep s'accompagne de l'accumulation des B,B-xanxthophylles dans le jus des oranges Shamouti et Sanguinelli. De plus, les faibles concentrations en caroténoïdes totaux dans le jus de l'orange Huang pi chen , du citron Eureka et du pamplemousse Deep Red pourraient être liées à une sous-expression des gènes Dxs et Psy.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (189 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 174 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Corse (Corte, Haute-Corse). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH FAN 70883
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.