Modélisation et estimation des processus de dégradation avec application en fiabilité des structures

par Julien Chiquet

Thèse de doctorat en Technologies de l'information et des systèmes

Sous la direction de Nikolaos Limnios.

Soutenue en 2007

à Compiègne .


  • Résumé

    Nous décrivons le niveau de dégradation caractéristique d'une structure à l'aide d'un processus stochastique appelé processus de dégradation. La dynamique de ce processus est modélisée par un système différentiel à environnement markovien. Nous étudions la fiabilité du système en considérant la défaillance de la structure lorsque le processus de dégradation dépasse un seuil fixe. Nous obtenons la fiabilité théorique à l'aide de la théorie du renouvellement markovien. Puis, nous proposons une procédure d'estimation des paramètres des processus aléatoires du système différentiel. Les méthodes d'estimation et les résultats théoriques de la fiabilité, ainsi que les algorithmes de calcul associés, sont validés Sur des données simulées. Notre méthode est appliquée à la modélisation d'un mécanisme réel de dégradation, la propagation des fissures, pour lequel nous disposons d'un jeu de données expérimental.

  • Titre traduit

    Modelling and estimating degradation processes with application in structural reliability


  • Résumé

    The characteristic level of degradation of a given structure is modeled through a stochastic process called the degradation process. The random evolution of the degradation process is governed by a differential system with markovian environment. We put the associated reliability framework by considering the failure of the structure once the degradation process reaches a critical threshold. A closed form solution of the reliability function is obtained thanks to Markov renewal theory. Then, we build an estimation methodology for the parameters of the stochastic processes involved. The estimation methods and the theoretical results, as well as the associated numerical algorithms, are validated on simulated data sets. Our method is applied to the modelling of a real degradation mechanism, known as crack growth, for which an experimental data set is considered.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Modélisation et estimation des processus de dégradation avec application en fiabilité des structures

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (168 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 130 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2007 CHI 1685
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.