Comptabilité et contrôle dans les organisations créatives : une gestion des possibles ?

par Marie-Astrid Le Theule

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Jacques Lesourne.

Soutenue en 2007

à Paris, CNAM .


  • Résumé

    La thèse est une enquête qualitative sur la relation entre comptabilité, contrôle et création. Son objectif est de s’interroger sur l’utilisation des outils de gestion dans les organisations créatives et des effets qu’elle suscite sur la production et la diffusion de la création dans ces organisations. Trois études longitudinales (une maison d’édition, un squat d’artistes, un théâtre) de deux à neuf ans avec un suivi hebdomadaire nous ont montré que le gestionnaire doit gérer non seulement des paradoxes, mais quelquefois des contradictions entre la création et la gestion : une incertitude quant à la valeur de court et long terme, une difficulté à évaluer du fait d’une maîtrise très floue du risque, un retour des investissements qui non seulement est aléatoire mais reviendra peut-être à la concurrence. La gestion n’est pas neutre, de par sa construction elle modèle une vision économique et sociale et influence un mode de création. Or la création pour être visible a besoin de personnes de renfort. Le langage comptable étant au cœur de toute décision, le gestionnaire est une personne centrale. Le gestionnaire est amené à réfléchir à différentes formes de gestion possibles. Il devient alors un passeur de création. Ces cas ont demandé une conduite et une écriture adaptée à leur objet. Leur écriture emprunte beaucoup au récit et a cherché à restituer les sensibilités et les multiples voix des participants. Cependant, si le récit proposé n’était pas le seul possible, il donne à voir une situation au lecteur en souhaitant respecter les actes et paroles des personnes rencontrées. Il laisse ainsi au lecteur la possibilité d’évaluer et discuter ces récits.


  • Résumé

    This thesis qualitatively enquires about the relationship between management and creation. More precisely, its aim is too show how management tools are used and what their effects are on creation production and diffusion in organizations. Three longitudinal studies (a publishing company, an artist squat, a theatre) - three to nine years long with a weekly follow up – have shown that managers have to deal not only with paradoxes, but even also with contradictions between creation and management : uncertainties about the relevance of short and long term values, difficulties for assessment due to a fuzzy control of risks, a return on investment not only chancy but which may be realized by competitors. Management is no way neutral, by its very construction, it models an economic and social vision and has influence on creation. Yet creation, in order to get visible, needs a human reinforcement. Accounting language being in the heart of any decision, the administrator has the leading part in it. He is induced to consider many possible management forms. He becomes therefore a creation “spreader”. Such case studies required a specific course of action and writing in order to fit the subject. This case study derived its style from the narrative genre. It aimed to restore all the sensitivities and the participants multiple voices. Even if the decided upon style was not the only possible one, it offers the reader, nevertheless, a certain view respecting the words and actions of those we met with. Thus, it leaves the reader an open possibility to assess and discuss the telling.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Vuibert à Paris

Passeurs de création : gestionnaires des organisations culturelles


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (352 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 316-326

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH A 582
  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 582 double
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Vuibert à Paris

Informations

  • Sous le titre : Passeurs de création : gestionnaires des organisations culturelles
  • Détails : 1 vol. (XI-342 p.)
  • ISBN : 978-2-311-00132-7
  • Annexes : Bibliogr. p. [309]-323. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.