Tatouage des bases de données avec préservation de contraintes

par Julien Lafaye

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Michel Scholl et de David Gross-Amblard.

Soutenue en 2007

à Paris, CNAM .


  • Résumé

    Dans cette thèse, nous traitons du tatouage de bases de données. Le tatouage est une technique de dissimulation d'une information dans un contenu numérique, de manière robuste et discrète. L'application la plus connue du tatouage et qui constitue également l'objet principal de cette thèse est la protection des titulaires des droits sur ces contenus. Cette thèse est articulée en trois parties relativement indépendantes. La première présente une nouvelle technique de tatouage de bases de données relationnelles. L'originalité de la méthode proposée est de permettre d'introduire une signature dans une base de données relationnelles, tout en respectant un certain nombre de contraintes, prédéfinies dans une syntaxe proche de SQL. Dans une deuxième partie, nous traitons les problématiques du tatouage des flux XML et des données géographiques vectorielles. Nous y proposons deux méthodes de tatouage avec préservation de contraintes. La première permet d'introduire une marque dans un flux XML tout en en respectant le type. La seconde se concentre quant à elle sur la préservation des régularités naturellement présentes dans les formes des objets géographiques. Dans la troisième partie, nous étudions la problématique originale de la complexité d'obtenir des algorithmes de tatouage optimaux relativement à la pertinence de la détection et à la robustesse des marques insérées. Nous montrons que cette complexité est très élevée et en identifions les facteurs responsables.

  • Titre traduit

    Constraints preserving databases watermarking


  • Résumé

    This thesis deals with databases watermarking. Watermarking is an information hiding method which enables to embed marks within digital contents. The first application of digital watermarking is copyright protection, which is also the main focus of this thesis. It is divided into three independent parts. In the first one, we present a novel watermarking method for numerical databases which permits to embed digital watermarks in relational tables while preserving the results of queries, previously defined using a language similar to SQL. In a second part, we consider XML streams and geographical databases. We introduce two novel constraint-preserving watermarking algorithms for these data types. For XML streams, our contribution is a watermarking scheme which translates the original content into a watermarked one with the same type. For geographical databases, we propose an algorithm which embeds the watermark without altering the shapes of the geographical objects. In the third part, we investigate the computational complexity of obtaining optimal watermarking schemes. We show that this task is highly intractable and identify the features responsible for it.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (151 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 142-151, 153 réf

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 576
  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : Th A 576 double
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.