Contribution à l'analyse de la formation du jugement des analystes financiers sell-side

par Isabelle Chambost

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Christian Hoarau.

Soutenue en 2007

à Paris, CNAM .


  • Résumé

    Fortement critiqués à la suite des avatars de la « nouvelle économie », les analystes financiers sell-side, salariés des sociétés de courtage, représentent néanmoins des acteurs indispensables et incontournables, tant pour les directions d’entreprise que pour les investisseurs, et ce d’autant plus que l’évolution de la réglementation comptable est censée répondre à leurs préoccupations. Cette recherche a pour vocation d’essayer de comprendre comment les analystes financiers sell-side forment leur jugement. La première partie de cette thèse montre comment la structuration des recherches antérieures selon leur appréhension du futur, permet de construire une progression dans la manière dont le jugement de l’analyste est étudié en intégrant progressivement l’inscription sociale de ce dernier. Cette dimension sert alors de point de départ pour une démarche compréhensive et qualitative, fondée sur la méthode de la Grounded Theory. La seconde partie propose un modèle d’analyse de la formation du jugement en tant que pratique institutionnellement encadrée et localement ajustée. Cette recherche montre comment l’inscription de l’analyste au sein de son « champ organisationnel » le conduit à devoir prendre en compte les modes de raisonnement et à interagir cognitivement avec les autres acteurs. La formation de son jugement se fonde alors sur un processus d’interaction entre une modélisation qualitative et quantitative, et une analyse en dynamique des cours boursiers. Cette formation du jugement s’ajuste également selon le degré d’encastrement relationnel établi par l’analyste avec ses clients.

  • Titre traduit

    Contribution to analyse of sell-side financial analyst's judgment training


  • Résumé

    Having been hard criticized following the mishaps of « new economy », the sell-side analysts, salaried by the brokerage firms, represent necessary and inevitable actors however, both for management of firm and for investors and especially since the evolution of accounting regulation is being supposed to do answer their concerns. This research tries to understand how the sell-side analysts achieve their judgment. The first part of this thesis shows how the structuring of the previous researches, according to their apprehension of future, allows to construct a progress in the way the judgment of the analyst is studied by inserting progressively the social inscription of this last. This dimension acts then, as starting point for an understanding and qualitative step, founded on the method of Grounded Theory. The second party offers a model of analysis of the training of judgment as practice institutionally supervised and, on a local level, adjusted. This research shows how the inscription of the analyst how within its « organizational field » leads to have to take into account thinking-ways and to interact cognitively with other actors. The making of his judgment blends in then on a process of correlation between a qualitative and quantitative modelling, and an analysis in dynamics of Stock Exchange prices. This training of judgement also adjusts according to the degree of relational building in established by the analyst with his customers.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (365 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 349-365

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : Th A 575
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.