Recrutement alvéolaire dans le syndrome de détresse respiratoire aigüe : approche morphométrique et biochimique

par Jean-Michel Constantin

Thèse de doctorat en Anesthésie. Réanimation

Sous la direction de Bernard Dastugue.

Soutenue en 2007

à Clermont-Ferrand 1 .


  • Résumé

    Le dérecrutement alvéolaire qui correspond à l'association des processus d'atélectasies et d'œdème alvéolaire, est un des éléments clés du syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA). Dans ce travail, nous avons dans un 1er temps analysé les facteurs qui régissent le dérecrutement alvéolaire puis ceux qui permettent de s'y opposer et enfin optimiser le recrutement alvéolaire. Dans la 2ème partie, nous avons tenté de répondre à 3 questions : Comment peut-on quantifier le recrutement alvéolaire ; quelles sont les méthodes qui permettent de générer un recrutement alvéoaire et enfin quels sont les effets physiopathologiques des manœuvres de recrutement alvéolaire (MRA) ? Nous avons décrit la méthode de référence pour quantifier le recrutement alvéolaire au scanner et validé une méthode utilisable au lit du patient. Nous avons fait un état des lieux sur les MRA dans le SDRA et comparé 2 types de MRA : une CPAP et un soupir étendu. Nos résultats suggèrent que le recrutement est supérieur lorsque la MRA est adaptée à la mécanique ventilatoire de chaque patient par rapport à une CPAP de 40 cmH2O pendant 40s quelque soit le patient. Nous avons également montré que les MRA amélioraient la clairance de l'œdème alvéolaire. L'analyse morphométrique de l'effet des MRA est décrite. Différentes perspectives sont exposées.

  • Titre traduit

    Alveolar recruitment in acute respiratory distress syndrome : morphometric and biochemical approach


  • Résumé

    Acute respiratory distress syndrome (ARDS) is a very frequent cause of respiratory failure in intensive care units with a poor outcome. Alveolar derecruitment (i. E atelectasis and lung oedema) is a major concept in ARDS. In the first part of the manuscript, we describe the pathophysiological aspect of alveolar derecruitment, the ways to avoid it and how to increase alveolar recruitment. In the second part, we tried to propose answers to 3 questions : How could we assess alveolar recruitment with CT-Scan and at bedside ; how could we increase alveolar recruitment and what happened in the lung when we performed recruitment maneuvers (RM) ? We have described a new method of CT-scan assessment of alveolar recruitment, we have compared this method usable at bedside. We have compared 2 RM and our data suggested that an extended sigh, ventilatory mechanics-based pressure level is more efficient that one CPAP performed at the same pressure level for the same time in all patients with ARDS. We have shown that response to RM influences net alveolar fluid clearance. CT-scan analysis of RM-induced changes in lung has been described. The prospects were presented.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (109 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 104-109

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université. Section Santé.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.