Modulation par le cortex préfrontal, l’amygdale basolatérale et le complexe hippocampique des réponses motrices induites par l’administration d’agonistes des récepteurs dopaminergiques dans le noyau accumbens

par Christophe Rouillon

Thèse de doctorat en Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Jacques Henri Abraini.

Soutenue en 2007

à Caen .

  • Titre traduit

    Modulation by prefrontal cortex, basolateral amygdala and hippocampal formation of locomotor responses induced by dopamine receptor agonists in the nucleus accumbens


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les interactions anatomo-fonctionnelles entre dopamine et glutamate et le rôle des différentes afférences glutamatergiques (au niveau du noyau accumbens) ne sont pas encore bien élucidés. Nos résultats montrent que le blocage des récepteurs glutamatergiques métabotropiques du groupe III potentialise la réponse locomotrice dopaminergique postsynaptique de classe D1 et de classe D2 tandis que l’activation des récepteurs glutamatergiques métabotropiques du groupe I stimule la réponse locomotrice dopaminergique de classe D1 et bloque la réponse locomotrice dopaminergique postsynaptique de classe D2. Nous avons ensuite recherché le rôle des afférences glutamatergiques de l’hippocampe, du cortex préfrontal et de l’amygdale dans la modulation des voies directe et indirecte qui expriment respectivement les récepteurs postsynaptiques de classe D1 et de classe D2, et dans la réponse amphétaminergique. Par ailleurs nous montrons que l’inactivation de l’hippocampe dorsal et de l’hippocampe ventral potentialise la réponse de classe D1 tandis que l’inactivation de l’amygdale bloque la réponse de classe D1. L’inactivation de l’hippocampe dorsal et du cortex préfrontal potentialise la réponse postsynaptique de classe D2 tandis que l’inactivation de l’hippocampe ventral réduit la réponse postsynaptique de classe D2. Enfin, nos résultats indiquent que l’inactivation du cortex préfrontal et de l’amygdale potentialise et réduit respectivement la réponse locomotrice induite par les amphétamines. La prise en compte des différentes origines des afférences glutamatergiques a permis de déterminer leur rôle tonique sur les réponses de classe D1 et de classe D2 et d’impliquer pour chaque afférence glutamatergique des récepteurs spécifiques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (143 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 120-143

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 07 CAEN 3087
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.