Le portefeuille d’activités des nouveaux entrants dans un réseau verticalement désintégré : le cas du transport ferroviaire allemand

par Nadine Le Nenaon

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Jean-Claude Papillon.

Soutenue en 2007

à Caen .

  • Titre traduit

    ˜The œNew Entrants’ Portfolio of Activities in a Vertically Desintegrated Network : The Case of the German Railways


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La libéralisation est un trait caractéristique dominant des réseaux ferroviaires européens au cours des années 1990. Les réseaux sont le siège de fortes interdépendances fonctionnelles, géographiques et économiques. Le nouveau cadre réglementaire prévoit l’ouverture du rail à la concurrence par désintégration verticale. Les activités ferroviaires sont séparées entre gestionnaires d’infrastructures et entreprises ferroviaires. Puis, la concurrence entre entreprises ferroviaires conduit à une fragmentation horizontale du marché. Les nouveaux entrants tendent à se concentrer sur les segments qui complètent le mieux leur métier de base mais simultanément, leur portefeuille devrait tenir compte des avantages tirés des synergies entre segments de marché. Le but de cette thèse est d’explorer les effets de la désintégration verticale d’un réseau sur la composition du portefeuille des nouveaux entrants. La première partie pose les fondements théoriques des effets de réseaux et de la désintégration verticale. Dans la deuxième partie, les portefeuilles des nouvelles entreprises ferroviaires allemandes sont analysés. Les cumuls d’activités sont identifiés et dénombrés. Des groupes homogènes d’entreprises, actives sur des segments spécifiques ou bien membres d’alliances, sont isolés et étudiés en profondeur. Ce travail parvient à la conclusion que les nouveaux entrants présentent un niveau général de diversification faible, toutefois ce niveau varie notablement entre les services de fret et de voyageurs. Des alliances sont constituées pour accéder à des compétences diversifiées. Les alliances contribuent à renforcer la spécialisation verticale et horizontale des entreprises

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (361 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f.348-353

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN D 2007 LE NENAON B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.