Apport de la clinique pour le diagnostic d'embolie pulmonaire

par Grégoire Le Gal

Thèse de doctorat en Pneumologie

Sous la direction de Christophe Leroyer.

Soutenue en 2007

à Brest .


  • Résumé

    L’embolie pulmonaire (EP) est une pathologie fréquente, régulièrement mortelle si elle n’est pas traitée, mais dont le traitement est long, compliqué, et nécessite une étroite surveillance. Ces éléments rendent indispensable un diagnostic de certitude. Ce diagnostic est compliqué car aucun signe clinique n’est suffisamment sensible ni spécifique. En outre, l’interprétation des différents examens complémentaires disponibles nécessite une évaluation préalable de la probabilité clinique. Une première partie de ce travail est consacrée à l’étude des performances des données issues de l’interrogatoire et de l’examen clinique pour le diagnostic d’embolie pulmonaire. Pour chaque signe, ses sensibilité et spécificité vis-à-vis du diagnostic ont été étudiées, et les rapports de vraisemblance positif et négatif estimés. Une attention particulière a été portée à l’étude d’un nouveau signe clinique potentiel pour le diagnostic d’EP la présence d’une douleur thoracique reproductible par la palpation. La deuxième partie est consacrée à la construction d’un score de prédiction de I’EP, basé exclusivement sur des critères cliniques simples et permettant de déterminer la probabilité clinique d’EP de façon standardisée: le score révisé de Genéve, Après sa dérivation au sein d’un collectif de 965 patients suspects d’EP, le score a été validé a posteriori au sein d’un collectif différent de 756 patients, puis de façon prospective au sein d’un essai randomisé ayant inclus 1814 patients. La reproductibilité des items inclus dans ce score, ainsi que la faisabilité et la sécurité d’une stratégie basée sur la probabilité clinique telle qu’évaluée par ce score ont été vérifiées.

  • Titre traduit

    Interest of physical examination for the diagnosis of pulmonary embolism


  • Résumé

    Pulmonary embolism (PE) is a frequent disease. PE is a regularly lethal condition if untreated, but its treatment is long and requires close monitoring. For these reasons, diagnostic certainty is mandatory. The diagnosis of PE is difficult because clinical signs lack of sensitivity and specificity. Furthermore, a previous evaluation of the clinical probability of PE is needed to correctly interpret me results of diagnostic tests. The first part of this work focuses on the diagnostic value of clinical data obtained from medical history and physical examination in patients with suspected PE. We determined the sensitivity and specificity of each sign and estimated their positive and negative likelihood ratio for the diagnosis of PE, Diagnostic value of a new clinical sign was assessed: the presence of a chest pain reproduced by chest palpation. Ln the second part, we report on the construction of a clinical prediction rule for PE, entirely based on simple clinical criteria and allowing to estimate the clinical probability of PE by a standardized way: the revised Geneva score. The score was built based on the data obtained in a cohort of 965 consecutive patients with a suspicion of PE, and a posteriori validated in a different collective of 756 patients. It received final validation in a randomized controlled trial that included 1814 patients. We assessed the reproducibility of the criteria included in the score, and the safety of a diagnostic strategy based on te clinical probability as determined by this score.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (171 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 61-65

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation. Section Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRN2007/7
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.