Étude volcano-tectonique de la zone de Divergence Nord Tanzanienne (terminaison sud du rift kenyan) : caractérisation pétrologique et géochimique du volcanisme récent (8 Ma - Actuel) et du manteau source : contraintes de mise en place

par Philippe Nonnotte

Thèse de doctorat en Géosciences marines

Sous la direction de Christophe Hémond.

Soutenue en 2007

à Brest .

  • Titre traduit

    Study of the tectonic and the volcanicity in the North Tanzania Divergence area (South ending of the Kenya rift) : petrological and geochemical characteristics of recent volcanism (8 MY - Present) and mantle sources : new constraints on the geodynamical environment


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La Divergence Nord Tanzanienne (DNT) se caracterise par des changements dans l’expression du rifting associé à la branche est, magmatique, du Rift Est Africain (REA), en passant d’une vallée axiale nord-sud unique, à trois branches divergentes où la déformation est plus diffuse. En association se développe une chaîne volcanique néogène incluant des volcans majeurs tels le Kilimanojaro. Cette thèse présente les résultats de l’étude volcano-structurale menée sur cette zone clé du REA. Nous proposons ainsi un modele d’évolution spatio-temporel du volcanisme de la DNT qui montre une migration vers l’est accompagnant la déformation. Le Kilimandjaro constitue le coeur de ce travail. La détermination de nouveaux âges k-ar a permis de contraindre les processus volcaniques ayant affecté les trois centres le constituant. Grâce à l'approche pétrologique et géochimique, nous proposons un modèle d’évolution des sources mantelliques de ces magmas, formés à partir d’une source lithosphérique hétérogène à amphibole et grenat résiduels, ayant acquis ses caractéristiques géochimiques au cours de deux épisodes métasomatiques. Sa généralisation à l’échelle de la DNT met en évidence des différences dans les processus pétrogénétiques à l’origine du magmatisme de cette région. Si sa manifestation, à l’est de la DNT, présente des compositions caractéristiques d’une fertilisation de la lithosphère par l’activité sub-actuelle d’un panache, les laves émises a l’ouest comportent des signatures géochimiques héritées d’un manteau lithosphérique métasomatisé au précambrien ; le type de métasomatisme, sa localisation et sa période d'activité étant certainement liés à l’héritage structural.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (259 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 249-259

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRD2007/1
  • Bibliothèque : Bibliothèque La Pérouse - Centre de documentation sur la mer.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : B310-NON-E

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 07 BRES 2006
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.