Les entrées et les sorties dans les comédies d'Aristophane

par Lefkothéa Papachrysostomou

Thèse de doctorat en Langues et littératures anciennes

Sous la direction de Pascal Thiercy.

Soutenue en 2007

à Brest .


  • Résumé

    Cette étude des entrées et des sorties dans les comédies d’Aristophane s’intéresse en premier lieu aux “ indications scéniques ” contenues dans le texte, que nous analysons distinctement pour les personnages et le chœur. Ensuite, l’espace scénique réel et celui créé par Aristophane sont mis en parallèle lors de l’étude des issues scéniques en relation avec les directions fictives auxquelles elles sont censées conduire. Enfin, nous proposons une réflexion sur les “ fonctions ” des ces entrées et sorties examinées dans leur rapport avec les motivations de celles-ci, ce qui revient à mettre en concordance les mouvements avec le déroulement de l’intrigue. Ces entrées et sorties se révèlent ainsi être le moteur de l’action, d’autant plus qu’elles conduisent à émettre l’existence d’une structure homogène, commune aux onze comédies conservées d’Aristophane. Il est conclu que ces œuvres reposent sur une structure en six parties, ce qui met en lumière, chez le poète, une création dramaturgique uniforme, structuré et ingénieuse.

  • Titre traduit

    Exit and entrances in the Aristophanic comedies


  • Résumé

    The present study of the exits and entrances in the Aristophanic comedies is first and foremost interested in the “stage directions” contained in the original text, which we analyze distinctively for the characters of the plays and the chorus. Subsequently, the real theatrical space and the one created by Aristophanes are set side by side in the course of studying the openings of the stage in relation with the fictive directions towards which are intended to lead. Finally, we propose consideration of the “ functions ” of the exits and entrances as pertains to their interaction with their motivation. This analysis in itself accomplishes to place in concordance the movements with the unfolding of the intrigue. The exits and entrances are revealed to be the catalyst that develops the action, while even more so they facilitate the emergence of the existence of a homogeneous structure, common in all eleven preserved comedies of Aristophanes. Significantly, it is concluded that these plays are all based on a six-section structure, which in turn demonstrates an ingenious uniform dramaturgical creation on the part of the poet.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (462 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. t. II, p. 427-439. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation. Section lettres et sciences sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRX2007/13A-B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.