L'élargissement de l'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) à la Mauritanie

par Mamoudou Ousmane Bâ

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Bernard Yvars.

Soutenue en 2007

à Bordeaux 4 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'intégration régionale africaine est aujourd'hui relancée dans l'optique d'enclencher de nouvelles conditions économiques pour la réinsertion du continent dans un monde de plus en plus globalisé. Au milieu des années 1990, après plusieurs années de crise et de blocage dans l'évolution des groupements régionaux (CEDEAO, CEAO. . . ), la nécessité d'une rupture avec le passé s'est alors imposée aux dirigeants africains, conséquemment à la nouvelle mondialisation fortement libérale. En 1994, le franc CFA a été dévalué de moitié et la principale conséquence sera la disparition de la CEAO qui est alors remplacée par l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) plus ambitieuse dans ses domaines d'action. D'abord une simple communauté monétaire, cette union va désormais être élargie aux autre sphéres économiques des Etats partenaires. Aujourd'hui, l'UEMOA est sans doute la communauté économique la plus aboutie en Afrique. Forte de ses succès, cette union est d'un intérêt réel pour plusieurs pays de la région ouest africaine. Dans ce cadre, cette étude tente de montrer les opportunités offertes à la Mauritanie dans le but d'une adhésion. Cette dernière est d'autant plus opportune que le pays partage avec l'ensemble de pays de l'union une communauté d'intérêts multidimensionnels, notamment la similitude de leurs structures économiques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (397 f.)
  • Notes : Thèse non corrigée
  • Annexes : Bibliogr. f. 285-294. Annexes

Où se trouve cette thèse\u00a0?