Espace autobiographique et création romanesque dans l'oeuvre de Gabrielle Roy

par Bacar Abdou Kourachia

Thèse de doctorat en Littérature française, francophones et comparée

Sous la direction de Marie-Lyne Piccione.

Soutenue en 2007

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    Espace autobiographique et création romanesque dans l’œuvre de Gabrielle Roy tel est l’intitulé de notre sujet divisé en deux grandes parties : l’espace autobiographique dans l’œuvre romanesque royenne et la création romanesque dans l’œuvre autobiographique et semi-autobiographique de Gabrielle Roy. Nous examinons en premier lieu, dans quelle mesure l’œuvre dite fictive de Gabrielle Roy composée essentiellement de Bonheur d’occasion, La Petite Poule d’Eau, Alexandre Chenevert, La Montagne secrète, La Rivière sans repos et Un Jardin au bout du monde s’engage dans un long parcours autobiographique, s’inscrivant dans le cadre de « l’espace autobiographique », tournure employée par Philippe Lejeune dans son Pacte autobiographique. Nous analysons, en second lieu, comment l’œuvre autobiographique et semi-autobiographique royenne constituée de La Détresse et l’enchantement, Le Temps qui m’a manqué, Rue Deschambault, La Route d’Altamont, Ces enfants de ma vie et De quoi t’ennuies-tu Eveline ? qui s’inspire de la vie réelle de l’auteur est le récit de cette vie remodelée par laquelle l’écrivain élabore son existence en une œuvre d’art en réunissant toutes les composantes du roman de formation, romantique et familial.

  • Titre traduit

    The autobiographical space and the process of creative writing


  • Résumé

    The autobiographical space and the process of creative writing in the works of Gabrielle Roy is the title of our thesis which is organised in two parts : the autobiographical space in the works of Roy and the process of creative writing in the autobiographical as well as semi-autobiographical works of Gabrielle Roy. In the first instance, we examine to what extent, the works of Gabrielle Roy, said be “fictitious” and composed mainly of The Tin flute, Where Nests the Water Hen, The Cashier, The Hidden Mountain, Windflower, and Garden in the Wind, become involved in a long autobiographical process thus inscribing themselves into what Philippe Lejeune terms as “the autobiographical space” in his critical work Le pacte autobiographique. In the second part, we analyse how the autobiographical and semi-autobiographical works of Roy, Enchantement and Sorrow, Le temps qui m’a manqué, Streets of Riches, The road Past Altamont, Children of my heart, and De quoi t’ennuies-tu Eveline? inspired from the real life of the author, are the narrations of the remodelled life through which the writer elaborates her existence into a work of art by gathering all the components of the characteristics of the novel : formation, romantic novel and family.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (467 f.)
  • Annexes : Bibliogr. : f. 383-409. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.