Représentationnalisme cognitif et représentationnalisme classique : essai d'épistémologie fondationnelle des sciences cognitives

par Cédric Brun

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jean Terrel.

Soutenue en 2007

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Cognitive representationalism and modern representationalism : an inquiry in the fondational epistemology of cognitive sciences


  • Résumé

    Les philosophes qui défendent le cadre épistémologique classique des sciences cognitives (au premier rang desquels J. Fodor et N. Chomsky), comme leurs adversaires (de Haugeland à Putnam) font référence à une doctrine épistémologique de l’âge classique issue de la philosophie de Descartes – et développée par Locke et Hume – faisant reposer la vie mentale sur la manipulation d’idées. Pour les philosophes cognitifs, la Théorie Computo-Représentationnelle de l’Esprit (TCRE) qui sous-tend les sciences cognitives, ne serait qu’une redécouverte de la « way of ideas » des empiristes anglais. Dans le même esprit, de nombreuses attaques formulées à l’encontre des sciences cognitives reprennent des critiques visant les formes classiques de représentationnalisme. Cette thèse examine précisément l’usage qui est fait par les philosophes cognitifs (et par leurs adversaires) de ces références aux doctrines représentationnalistes classiques, afin d’éclairer les débats actuels portant sur la TCRE. Après avoir caractérisé précisément la nature de la TCRE, les modalités rhétoriques et le contenu desréférences au représentationnalisme classique dans les débats autour de la TCRE, nous montrons que la reconstruction des thèses classiques par les représentationnalistes cognitifs et par leurs adversaires repose en fait sur une présentation imprécise des positions classiques, déterminée par des présupposés épistémologiques et métaphysiques souvent implicites. Nous mettons ensuite en évidence la richesse et la diversité des doctrines classiques afin d’identifier les leçons qui peuvent être tirées d’une relecture des représentationnalismes classiques pour les débats actuels autour de la TCRE.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (600 p.)
  • Annexes : Bibliogr. : p. 575-600

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.