Les sanctuaires du territoire libanais (Monts Liban, Anti-Liban et Hermon) à l'époque romaine

par Ingrid Périssé-Valéro

Thèse de doctorat en Histoire de l'art et archéologie antique

Sous la direction de Jacques Des Courtils.

Soutenue en 2007

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    The sanctuaries of Lebanon (Mounts Lebanon, Anti-Lebanon and Hermon) in Roman time


  • Résumé

    L'abondance et la diversité des sanctuaires sur le territoire libanais actuel (plaine côtière, Mont Liban, plaine de la Beqaa, Monts Anti-Liban et Hermon) à l'époque romaine impériale constituent une riche problématique impliquant une connaissance pointue du terrain et des sources anciennes disponibles, afin d'obtenir une vue d'ensemble du phénomène. En prenant la documentation archéologique comme base de travail, nous avons d'abord établi un inventaire dans lequel sont rassemblées toutes les informations de cet ensemble de 102 sanctuaires. Puis nous avons tenté de déterminer les conditions historiques de cette implantation religieuse et de souligner la multiplication apparente des sanctuaires sous l'Empire ainsi que leur formidable emprise en milieu rural. La répartition des édifices et leurs caractéristiques architecturales ont été étudiées afin de déceler des parentés, des dissemblances et des influences et de proposer des hypothèses de datation en croisant les données de terrain et les sources anciennes. Il apparaît très nettement que la diversité est importante, chaque sanctuaire possédant un caractère monumental qui lui est propre et qui résulte de plusieurs facteurs (géographiques, historiques et humains) entremêlées qu'il convient de considérer et d'analyser au cas par cas. Notre étude s'articule en cinq volets, ou chapitres : le premier présente la distribution géographique des sanctuaires et replace ainsi les monuments dans un cadre plus général. Nous y traitons du rapport des sanctuaires avec les communautés environnantes et de la notion de haut-lieu. Le deuxième volet est constitué par l'analyse architecturale détaillée des éléments qui composent les 102 sanctuaires recensés (téménos, temples, autels, enclos, tours, …) tandis que le troisième établi un rapide survol des cultes recensés au Liban à l'époque impériale. Dans une quatrième partie est traitée la question fondamentale de la chronologie de ces sanctuaires, tandis que le chapitre 6, en guise de fermeture, évoque le devenir de ces lieux de culte païens à la fin de l'Antiquité (destructions, transformations, abandons).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 vol. (815 f., XX-166 f. de pl. )
  • Annexes : Bibliogr. : f. 395-423

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Robert Etienne.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH PERISSE 2007

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MFiche 223/3706
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 1206
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.