Les forces religieuses et les rapports interreligieux au Togo sous la colonisation française : 1914-1960

par Kuwedaten Napala

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Marc Agostino.

Soutenue en 2007

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    Après plus d’un siècle d’évangélisation et deux siècles d’islamisation, les populations togolaises, à l’origine adeptes de la religion traditionnelle, ont adopté les religions étrangères introduites sur leur territoire. Cette adoption est caractérisée par un syncrétisme dans les attitudes religieuses, conséquence de nombreux facteurs interactifs. En effet, l’analyse de la rencontre interreligieuse au Togo révèle de nombreux points d’achoppement. Le contexte global de l’évangélisation et de l’islamisation, celui de la double colonisation, allemande et française, a eu des incidences sur les rapports entre les populations et les acteurs religieux étrangers, sur la forme et le degré d’appropriation des religions étrangères par les populations locales. La recherche des raisons historiques profondes – qui expliquent le «flottement» des convertis catholiques, protestants, musulmans et leur recours fréquent à la religion traditionnelle – soulève le problème du rapport entre culture et religion, en particulier dans les pays colonisés, islamisés et évangélisés.

  • Titre traduit

    Religious forces and interreligious relationshipsin Togo under the French colonization from 1914 to 1960


  • Résumé

    After more than one century of evangelization and two centuries of islamization, the Togolese populations, in the beginning followers of the traditional religion, adopted the foreign religions introduced on their territory. This adoption is characterized by a syncretism in the religious attitudes, consequence of many interactive factors. Indeed, the analysis of the interreligious encounter in Togo reveals many points of obstacle. The global context of the evangelization and islamization, that of the German and French double colonization, affected the relationship between the populations and foreign religious actors, on the form and the degree of appropriation of the foreign religions by the local populations. The research of the major historical reasons – explaining the wavering of the Catholics, Protestants, Muslims recently converted and their frequent recourse to the traditional religion, – raises the problem of the relationship between culture and religion, in particular in the islamized, evangelized and colonized countries.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (939 p)
  • Annexes : Bibliogr. : f. 886-920. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/4050
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.