Etude des réceptions critiques de "L'Education sentimentale" de 1869 à 1935

par Brahim Karoui

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Gérard Peylet.

Soutenue en 2007

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    A study of "The sentimental education" : critical receptions from 1869 till Proust


  • Résumé

    Flaubert a écrit L’Éducation sentimentale en tenant compte des reproches de Sainte-Beuve dans sa critique de Salammbô (1862). Avec L’Éducation qui parut le 17 novembre 1869, Flaubert revint à la réalité contemporaine et bourgeoise, triste et monotone, qu’il a exprimée dans Madame Bovary (1857). L’Éducation, c’est l’histoire sentimentale de Frédéric Moreau sur un fond d’examen des moeurs sociales pendant le développement des événements de 48. Le dessein de l’écrivain fut très complexe et ses perspectives larges. Le dernier aspect de notre étude est réservé à l’examen de la réception des écrivains, et nous parlons de la critique des créateurs dont les visions évoluent selon leurs appartenances et « l’image » qu’ils ont de Flaubert. Notre étude dégage un ensemble de réflexions et éclaircit quantité de malentendus, en construisant des hypothèses de lecture qui éclairent le sens d’une oeuvre très complexe et en avance sur son temps.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (472 p.)
  • Annexes : Bibliogr. : f. 465-469

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.