Port Réunion, Spa Toamasina, Port Louis : vers l'émergence d'un pôle portuaire dans l'ouest de l'Océan Indien...

par Claude Lagier

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de François Bart.

Soutenue en 2007

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    L'Ouest de l'Océan Indien, de Djibouti au Nord et de Port Elisabeth (RSA) au Sud est le lieu d'une compétition sensible entre les armements et les ports en vue de contrôler le trafic maritime et les opérations portuaires. L’histoire a marqué cet espace notamment avec les compagnies françaises des Messageries Maritimes et de la Havraise Péninsulaire (NCHP). Désormais Armements asiatiques (Evergreen, Cosco, Mol…) et européens (Maersk, Msc, Cgm-Cma…) se croisent et avancent leurs pions sur cet échiquier maritime. Cet espace se caractérise également par une importante concentration portuaire sud-africaine avec notamment Durban, port le plus puissant d’Afrique et le nouveau port en eau profonde de COGEA (Ngqura) opérationnel en fin 2007 mais aussi par les ports de Mombasa (Kenya) de Dar Es Salaam (Tanzanie) et de Djibouti (dont le terminal a été concédé à Dubaï Port World-DPW). Cependant, ces ports connaissent des difficultés (congestion des terminaux ou faiblesse des infrastructures portuaires). Dès lors, les ports des Mascareignes, Port Louis, Port Réunion et le port de Toamasina (Madagascar) pourraient être une alternative crédible et séduire les armements à la recherche d’une meilleure productivité. Cependant, pour être attractif, il faut que ces ports proposent d’autres activités qui viendraient s’ajouter aux services portuaires traditionnels (Services au navire et aux marchandises). De fait, ces trois ports doivent tendre vers la réalisation d’un pôle portuaire qui proposerait des activités comme la pêche, la croisière, la réparation navale et la réalisation de waterfronts.


  • Résumé

    The West of the Indian Ocean, which stretches from Djibouti in the North and from Port Elizabeth (RSA) in the South, is witnessing tight competition between armaments and ports in order to control maritime traffic and port activity. This area has been marked historically namely by the French Companies of Messageries Maritimes, and the National Company Havraise Péninsulaire (NCHP). Today, Asian Armaments such as Evergreen, Cosco, Mol, etc. , as well as European ones such as Maersk, Msc, Cgm-Cma, etc. , cross as each attempts to make his move on the scene of maritime business. This area is also characterized by a considerable number of South African ports namely Durban – which is the most powerful in Africa – and the new deep-water port, COGEA (Ngqura) due to be operational by the end of 2007, as well as the ports of Mombasa (Kenya), Dar Es Salaam (Tanzania), and Djibouti – whose terminal has been conceded to Dubai Port World – DPW. Yet these ports are going through some difficulties – namely the congestion of terminals or the weakness of port infrastructures. This is why such ports as Mascarene, Port Louis, Reunion Port, and the port of Toamasina in Madagascar may well be a credible alternative and somehow seduce armaments that seek better productivity. However, in order to be attractive these ports need to suggest other activities that will add up to the traditional port services – i. E. Services related to ships and to merchandise. In fact, these three ports ought to set up a port pole that would have such activities as fishing, cruising, ship repair, and the creation of waterfronts.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par IOCL-GGA Études à La Réunion

Port Réunion, Port Toamasina, Port Louis : vers l'émergence d'un pôle portuaire dans l'ouest de l'Océan Indien : essai de géographie portuaire


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (350 f.)
  • Annexes : Bibliogr. : f. 345-350. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2472
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par IOCL-GGA Études à La Réunion

Informations

  • Sous le titre : Port Réunion, Port Toamasina, Port Louis : vers l'émergence d'un pôle portuaire dans l'ouest de l'Océan Indien : essai de géographie portuaire
  • Détails : 1 vol. (394-[22] p. de pl.)
  • ISBN : 978-9953-0-1386-2
  • Annexes : Bibliographie p. 387-395. Glossaire
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.