Identification sociale et comportements pro-sociaux : une approche fonctionnelle dans trois groupes naturels

par Maja Becker

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Denis Castra et de Marie-Line Felonneau.

Soutenue en 2007

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Ce travail de recherche a adopté une approche fonctionnelle de l'identité sociale et a présenté un modèle décrivant la relation entre les fonctions de l'identification sociale et l'expression de l'identité en termes de comportements pro-sociaux. La proposition principale, dérivée de la perspective de l'identité sociale (Tajfel, 1981; Tajfel & Turner, 1979, 1986) ainsi que les travaux de Deaux et ses collègues (1999), était que les fonctions de l'identification sociale influenecent positivement les comportements pro-sociaux et que cette influence passe par deux voies distinctes. Premièrement, par le renforcement de l'identification sociale, qui à son tour affecte positivement les comportements pro-sociaux. Deuxièmement, par une influence directe et unique sur ces comportements. Trois études mettant à l'épreuve le modèle ont été réalisées dans des groupes naturels. La première étude s'est intéressée à l'identité sociale de femme et les comportements d'action collective. La deuxième, à l'identité professionnelle et organisationnelle de médecins généralistes bénévoles dans une ONG, ainsi qu'à leurs comportements d'action collective et de citoyenneté organisationnelle. La troisième étude se focalisait sur l'identité de groupe-classe de lycéens et sur les comportements scolaires. Conformément au modèle, une relation a été observée entre fonctions de l'identification sociale et comportements pro-sociaux. Le plus souvent, cette relation était bien partiellement médiatisée par l'identification sociale. Ainsi, ce travail démontre que les fonctions de l'identification sociale éclairent singulièrement la compréhension du comportement pro-social groupal.

  • Titre traduit

    Social identification and pro-social behaviour


  • Résumé

    The present thesis adopted a functional approach to social identity and presented a model describing the relationship between functions of social identification and identity expression in terms of pro-social behaviour. The main assumption, derived from social identity theory (Tajfel, 1981; Tajfel & Turner, 1979, 1986) and from the work of Deaux et al. (1999), was that social identification functions have a positive influence on pro-social behaviour and that this influence operates in two distinct ways. Firstly, through the strengthening of social identification, which, in turn, positively affects pro-social behaviour. The second study investigated professional and organizational identity of physicians volunteering for an NGO, as well as collective action and organizational citizenship behaviours. The third study focussed on group-class identity among secondary school pupils and school behaviours. In support of the model, a relationship was observed between social identification functions and pro-social behaviours. In most cases, this relationship was partially mediated by social identification. Hence, it appears that social identification functions may contribute to our more general understanding of pro-social group behaviour.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (274 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 215-239

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTP 2007/7
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.