En quête d'un style : la socialisation professionnelle des internes en psychiatrie

par Anne-Laurence Penchaud

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de François Dubet.

Soutenue en 2007

à Bordeaux 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    A la fin de la sixième année, les étudiants en médecine quittent les bancs de la faculté et leur position passive d'externe pour intégrer l'internat qui les immerge dans le quotidien de leur future spécialité. Cette recherche analyse tout particulièrement l'expérience des internes en psychiatrie. Cette discipline se distingue des autres spécialités médicales en raison de la diversité de ses orientations, ayant toujours oscillé entre une appréhension organogénétique et psychogénétique de la maladie mentale. Il en résulte un certain déclassement au sein du monde médical dominé par la technique, la biologie et les machines. En fait, l'éclatement du champ psychiatrique est à relativiser dans le sens où ses professionnels se retrouvent autour d'une valeur commune : la croyance en la relation thérapeutique. Parce qu'elle repose sur des principes humanistes et requiert un capital culturel, la relation comme coeur de métier s'impose également comme une échappatoire au déclassement médical. Devenir psychiatre c'est apprendre que la relation ne se résume pas à un supplément d'âme. L'importance accordée à la relation façonne l'apprentissage en psychiatrie qui s'éloigne de la traditionnellle formation médicale par compagnonnage, encore bien ancrée dans les spécialités médicales plus techniques et manuelles, où le "savoir-faire" l'emporte sur le "savoir-être". Durant leur quatre années d'internat, les futurs psychiatres sont invités à injecter de leur personnalité dans le colloque singulier : ils n'imitent pas mais ils s'inspirent de l'observation du travail des médecins seniors pour développer leur propre style qui rendra la relation thérapeutique.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (495 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 443-454

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTS 2007/4
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.