La Roumanie à la porte de l'Europe : de l'action gouvernementale à la difficile structuration de la société civile, analyse de la période 2000-2004

par Evelyne Barthou

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Michel Jamet.

Soutenue en 2007

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    L’objectif de cette thèse est de tenter de comprendre pourquoi la Roumanie à l’heure de l’intégration dans l’Union européenne continue d’être décriée sur le plan politique international, pourquoi elle connaît de telles difficultés économiques et enfin pourquoi une partie de la population semble nostalgique de l’époque communiste. Il s’avère tout d’abord que le processus d’intégration de la Roumanie à l’Union européenne se révèle à double tranchant. Certes, il représente une opportunité essentielle pour la Roumanie qui pourrait voir ses conditions socio-économiques s’améliorer grâce à l’intégration. Néanmoins, au vu des difficultés actuelles de l’Union européenne et de l’absence de liens réciproques entre tous les acteurs en présence, les effets à long terme de l’intégration pourraient être contre intuitifs. Le gouvernement roumain se trouve lui dans une double contrainte où il doit élaborer des stratégies pour effectuer des réformes impopulaires sur le plan interne sous la pression de l’Union européenne et contenter sa population afin de se maintenir au pouvoir. Cette double contrainte va conduire le gouvernement à mettre en place des stratégies dont la principale est la double instrumentalisation, afin de donner une bonne image de lui-même sur le plan interne et externe. Enfin, la population roumaine semble en quelques sortes légitimer ce gouvernement par l’absence d’action collective, alors qu’elle seule peut renverser l’état actuel des choses. Pour des raisons historiques, sociales et politiques, il n’y a pas pour le moment en Roumanie l’émergence d’une société civile à part entière, même si de nombreuses initiatives se mettent en place. La population roumaine semble bel et bien engagée sur la voie du changement et de la modernité. Il existe en Roumanie des acteurs importants du changement qui doivent mériter toute l’attention des chercheurs. La presse joue depuis longtemps et continue à jouer un rôle fondamental de contre pouvoir. Certains cercles d’intellectuels et la jeunesse jouent également un rôle essentiel dans ce changement.

  • Titre traduit

    Romania at Europ's door : from the government's policies to the difficult structuring of civil society, analysis from 2000 to 2004


  • Résumé

    The aim of this thesis is trying to understand why Romania, at the time of its integration in the European Union, is still disparagated on the international political plane, why it encounters so many economic difficulties and then, why a part of the population appears nostalgic for the communist time. It turns out first that Romania’s integration process in the European Union proves to have a double impact. Admittedly, it represents for Romania an essential opportunity which could see its social and economic conditions emproving thanks to integration. Nevertheless, considering the current difficulties of the European Union and the missing of mutual link between all the present actors, the effects in a long term of this integration could be disturbed. The romanian government finds himself in a double constraint where it has to elaborate strategies in order to achieve unpopular reforms on the internal scene under the pressure of the E. U and satisfy its population in order to remain in power. This double constraint will lead the government to establish strategies, the most important one being the double instrumentalisation, so as to show a good image of itself on the internal and external plane. Lastly, the Romanian population seems in a way to give credit to that government, by making no collective actions, although it is the only one able to overturn the actuel state of situation. For historical, social and political reasons, there is actually no emergence of a whole civil society in Romania, even if many initiatives are set up. The Romanian population appears well and truly engaged on the road of change and modernity. Romania has in its own important actors of change, who must deserve all the researchers’ attention. Press has been playing a fondamental part of opposition force for years. Some intellectual circles and the youth also play an essential part in this transformation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (632 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 495-499

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTS 2007/2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.