La Roumanie à la porte de l'Europe : de l'action gouvernementale à la difficile structuration de la société civile, analyse de la période 2000-2004

par Evelyne Barthou

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Michel Jamet.

Soutenue en 2007

à Bordeaux 2 .

  • Titre traduit

    Romania at Europ's door : from the government's policies to the difficult structuring of civil society, analysis from 2000 to 2004


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L’objectif de cette thèse est de tenter de comprendre pourquoi la Roumanie à l’heure de l’intégration dans l’Union européenne continue d’être décriée sur le plan politique international, pourquoi elle connaît de telles difficultés économiques et enfin pourquoi une partie de la population semble nostalgique de l’époque communiste. Il s’avère tout d’abord que le processus d’intégration de la Roumanie à l’Union européenne se révèle à double tranchant. Certes, il représente une opportunité essentielle pour la Roumanie qui pourrait voir ses conditions socio-économiques s’améliorer grâce à l’intégration. Néanmoins, au vu des difficultés actuelles de l’Union européenne et de l’absence de liens réciproques entre tous les acteurs en présence, les effets à long terme de l’intégration pourraient être contre intuitifs. Le gouvernement roumain se trouve lui dans une double contrainte où il doit élaborer des stratégies pour effectuer des réformes impopulaires sur le plan interne sous la pression de l’Union européenne et contenter sa population afin de se maintenir au pouvoir. Cette double contrainte va conduire le gouvernement à mettre en place des stratégies dont la principale est la double instrumentalisation, afin de donner une bonne image de lui-même sur le plan interne et externe. Enfin, la population roumaine semble en quelques sortes légitimer ce gouvernement par l’absence d’action collective, alors qu’elle seule peut renverser l’état actuel des choses. Pour des raisons historiques, sociales et politiques, il n’y a pas pour le moment en Roumanie l’émergence d’une société civile à part entière, même si de nombreuses initiatives se mettent en place. La population roumaine semble bel et bien engagée sur la voie du changement et de la modernité. Il existe en Roumanie des acteurs importants du changement qui doivent mériter toute l’attention des chercheurs. La presse joue depuis longtemps et continue à jouer un rôle fondamental de contre pouvoir. Certains cercles d’intellectuels et la jeunesse jouent également un rôle essentiel dans ce changement.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (632 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 495-499

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTS 2007/2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.