Les gènes PTEN chez Arabidopsis thaliana : caractérisation biochimique et fonctionnelle

par Anne Pribat

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et médicales. Neurosciences et pharmacologie

Sous la direction de Christophe Rothan.

Soutenue en 2007

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    La voie de signalisation P13K/TOR joue en rôle crucial dans le contrôle de la croissance et de la différentiation cellulaire chez les animaux. Des acteurs majeurs de cette voie tel que le complexe TOR/Raptor lui-même régulé par la voie P13K sont fonctionnels chez les plantes. Nous avons entrepris la caractérisation fonctionnelle chez Arabidopsis de AtPTEN2 et AtPEN3 qui codent pour des homologues de la phosphatase animale PTEN, régulateur négatif de la voie P13K convertissant le phosphatidyl-inositol PI (3,4,5)P2. Les protéines recombinantes AtPTEN2 et AtPTEN3 montrent toutes deux une activité protéine phosphatase tandis que seule AtPTEN2 possède une activité phosphatidyl-inositol (PI) phosphatase préférentielle pour le PI (3)P, le PI majeur trouvé chez les plantes. La reconstitution du site catalytique de HsPTEN humaine par mutagénèse dirigée de M267A268 en K267G268 dans AtPTEN2 (AtPTEN2 M267 A268G) entraîne l'utilisation préférentielle de PI (3,4,5)P3 comme substrat, suggérant l'acquisition de nouveaux rôles fonctionnels chez AtPTEN2 et les protéines de plante homologues. Afin d'analyser le rôle fonctionnel in planta de AtPTEN2 et AtPTEN3, nous avons suivi plusieurs stratégies comprenant l'analyse de leur expression (ADN, protéine), l'étude de leur localisation tissulaire et cellulaire (fusions promoteur-GUS et -GFP) et la génération de mutants simple et double et de lignées sur-exprimant AtPTEN2 et AtPTEN2 M2557A258G. Bien que ces conclusions ne soient pas défibnitives, le développement du double mutant pten2pten3 semble altéré de façon conditionnelle tandis que les lignées surexprimant AtPTEN2 et AtPTEN2 M267K268G sont stériles.

  • Titre traduit

    Arabidopsis thaliana PTEN genes : biochemical and functional characterization


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (194 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 183-191

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 2007-1436
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.