Etude du rôle du gène Matriochka au cours du développement de la fleur et des ovules chez la tomate : un nouveau régulateur de l'activité méristématique au cours du développement floral

par Adrien Sicard

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et médicales. Biologie - Santé

Sous la direction de Christian Chevalier.

Soutenue en 2007

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Le gène MKA code pour une protéine de la famille des Mini zinc Finger", dont la fonction dans le développement était jusqu'alors inconnue. Au cours de cette étude, nous avons mis en place des stratégies permettant d'appréhender la fonction de ce gène in planta. Le gène MKA est majoritairement exprimé au niveau des organes reproducteurs (fleur et fruit). La surexpression de ce gène chez les plantes induit une diminution de la taille de tous les organes liés à une diminution des activités de division cellulaire et d'expansion cellulaire. L'altération de la fonction du gène endogène chez les plantes se traduit par la perte de l'inhibition de l'activité méristématique au niveau de la fleur et des ovules. Le gène MKA code donc un inhibiteur de la croissance des plantes nécessaire à une organogenèse correcte des organes floraux. Une étude primaire de son mécanisme d'action moléculaire, indique qu'il agirait comme un régulateur central des voies de dégradation protéique chez les plantes.

  • Titre traduit

    ˜The œfunctional study of Matriochka during flower and ovule development in tomato : a new regulator for meristem activity during floral development


  • Résumé

    MKA gene codes for a member for a Mini zinc Finger protein family, whose function in plant development was not known when this work was initiated. In this study, we have set various strategies aimed at unraveling the function of this gene in planta. MKA is mainly expressed in reproductive organs (flower and fruit). The overexpression of this gene in planta leads to the reduction of all organ size. In contrast, the MKA loss of function leads affects the inhibition of meristem activity which currently occurs during flower and ovule development. MKA thus encodes an inhibitor of plant growth that appears absolutely necessary for a correct organogenesis of reproductive organs. A preliminary studu of the MKA molecular mechanism suggests that it could act as a general regulator of proteolysis in plants.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (317 p.)
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 2007-1434
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.